Boulettes d'aubergine à la sauce tomate, le Chef Ottolenghi met tant et tant de saveurs dans un plat...




A peine les frontières ré-ouvertes, nous avons filé dans notre
si cher Dénia.... qui nous manquait tant et tant..

Nous avons donc retrouvé également notre primeur, voisin en fait,
qui a un immense jardin et organise certains jours de la semaine
une vente de légumes extraordinaires !!

Il suffit d'un beau jardin bien entretenu, de bonnes graines,
de bio, de soins, d'arrosage, de soleil (et de beaucoup, beaucoup de travail)
 et les tomates ont une saveur
exceptionnelle mais aussi les aubergines, poivrons...

Dans ces cas là on s'emballe, et nous voilà revenus avec
un panier tellement rempli, une seule solution : 
le livre de Yaham Ottolenghi : flavour 
Des légumes et plus de saveurs, c'est lui qui le dit.


Un peu de travail quand même, résultat bluffant, 
mais bien meilleur quelques heures après, donc faire 
la recette la veille, ou le matin pour le soir !









INGRÉDIENTS  POUR  4  PERSONNES : 

750 g d'aubergines
100 g de ricotta
75 g de parmesan finement râpé
10 branches de persil
1 oeuf et 1 jaune 
2 c. à soupe de farine rases
6 gousses d'ail écrasées
Un bouquet de basilic
2 boîtes de tomates concassées et 1c. à soupe de
concentré de tomate
Piment en flocons (Espelette pour moi)
1/2 c. à café de paprika
J'ai oublié les olives de Kalamata
 (45 g)
90 g de chapelure (voir plus...)
Origan (facultatif)



En cuisine 



- Peler les aubergines et les découper en cubes de 2,5 cm

- Allumer le four th 160°

- Pendant ce temps placer la chapelure sur une feuille de papier 
cuisson et l'enfourner pour 12 mn environ (faire dorer)

- Puis enfourner les cubes d'aubergines avec huile d'olive, 
sel, poivre, pour 30 mn environ. 
Bien mélanger à la moitié et les sortir bien dorées.

- Dans un mixeur ou au couteau les hacher, puis les faire 
refroidir au réfrigérateur 20 mn. 

- Mélanger alors les aubergines avec la ricotta, le parmesan râpé, 
le persil haché, l'oeuf et le jaune, la chapelure, 3 gousses d'ail, 
la farine, le basilic haché. 
Bien mélanger, saler et poivrer généreusement.

Là j'ai trouvé que la texture était un peu molle pour faire des 
boulettes, j'ai donc ajouté un peu farine et chapelure, à vous de voir.

- Faire chauffer un peu d'huile, faire revenir les 3 gousses d'ail, 
ajouter les tomates, le concentré, du piment, le paprika, origan 
si vous avez, sel et poivre. Laisser cuire environ 20 mn en ajoutant de l'eau 
si nécessaire mais en gardant un aspect assez purée.
Verser dans un plat à four.

- Pendant que la sauce tomate cuit, faire chauffer de l'huile dans une 
sauteuse ou poêle et bien se graisser les mains pour faire des boulettes
de la préparation des aubergines. Les faire dorer de toutes parts 
et les déposer sur la sauce tomate.

- Au moment du service, faire chauffer le four 180° et enfourner 
pour environ 20 mn, garnir avec les olives et un peu de parmesan.

Un peu de temps, certes, mais vous allez être bien récompensés !


Je vous présente mon primeur juste à côté de chez nous, photographié 
au mois d'octobre ici :







Elle sent bon l'été, cette recette...les légumes que nous aimons
tant...cette saison si généreuse au jardin.


Venez vite me dire ce que vous en pensez 






 

Fideuà...des saveurs de paella mais plus facile, plus vite fait et régale une grande tablée




Désolée pour la photo, j'avais presque oublié e donc...
Bon, parlons cuisine...

Voilà un plat qui va réconcilier ceux qui aiment la paella,
ceux qui n'osent pas se lancer pour la cuisiner,
ceux qui veulent que ça aille vite,
mais aussi ceux qui veulent épater leurs copains...
et accessoirement les régaler.

Imaginez, une belle soirée d'été, la pandémie est terminée,
derrière nous, vous posez ce plat sur la table 
avec un bon rosé...

Donc, on file en cuisine et vous allez voir,
c'est simple, les ingrédients aussi sont faciles à trouver,
tous les avantages !

Ce plat est originaire de Gandia, région de valence
mais je ne veux blesser personne car je crois qu'il en existe
dans toute l'Espagne, et j'ai fait à ma sauce, comme d'habitude...

C'est simple, et comme je la mange à Dénia (région de 
Valencia qui est l'origine de la fideuà !
Je vois partout que certains ajoutent morceaux de poisson
ou de poulet...je le retrouve dans la pella mais pas dans la fideua.








INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

2 seiches (ça dépend de la taille...500 g)
demandez à votre poissonnier de les vider ou regardez you tube (facile !)
Idem pour les calmars 500 g (le poissonnier est charmant...)
300 g de moules
200 g de gambas crues
400 g de fideos (ces petites pâtes typiques pour ce plat)
1 sachet de Paellero (sachet que l'on trouve en France désormais
dans les supermarchés, si ce n'est pas le cas, bouillon de légumes et safran ++)
250 g de poisson de roche 
2 ou 3 tomates
Safran
sel, poivre, huile d'olive, un rien de paprika



Dans la cuisine : 


On va rapidement faire un fumet...
Faire revenir dans de l'huile d'olive
Oignon et ail pelés et hachés,  
poissons de roche nettoyés et vidés,
puis les têtes de gambas, une tomate coupée en 4, 
 ajouter de l'eau à hauteur,
saler et poivrer
et faire frémir pendant 40 mn environ

Au bout de ce temps, passer le mélange au chinois et presser,
presser, presser...jusqu'à bien sortir tous les sucs.

Pendant ce temps, 

faire revenir dans de l'huile d'olive bien chaude
les lamelles de seiche, réserver, 
celles de calmars, réserver, 
les gambas...Et réserver
1 ou 2 tomates que je coupe en 4 et dont je ne garde
que la pulpe en enlevant au couteau la peau
puis les moules nettoyées...


Lorsqu'elles sont ouvertes, conserver le jus surtout

Ici vous pouvez aller prendre l'apéro !

Laisser seulement le fumet (pas tout allez y petit à petit )
Si vous veniez à en manquer ce n'est pas grave, 
vous mettrez un verre d'eau 
ajouter les lamelles de seiches 
et de calamars, le sachet de paellero et une pincée de paprika
ne pas oublier de saler, poivrer et  amener à ébullition

Prendre une louche de bouillon la mettre dans un bol avec quelques
pistils de safran.
Mettre le safran dans le plat

Ajouter alors les pâtes et disposer gambas et moules
Ajouter du fumet si nécessaire progressivement, 
les pâtes absorbent peu en comparaison du riz

Vérifier les goûts, ajuster les assaisonnements...

Si votre bouillon est savoureux votre plat le sera !
C'est donc le moment d'ajuster...


Beaucoup le servent avec un aïoli ! 
n'hésitez pas, c'est bon...

Vous y êtes...le rosé et les bons copains, tout ce que j'aime,
les grandes tablées, les rires et la bonne humeur


Tout en restant prudents il est temps de partager  et 
ce plat est fait pour ces moments !




Bon weekend à tous...
Et n'oubliez pas de venir me dire...



 

Lasagnes de feuilles de blettes, pâte de filo et fêta....Comme une spanakopita mais sans épinards, et pas roulée ! bref...autre chose !




Habituellement nous faisons la spanakopita plat Grec découvert 
sur la blogosphère que vous trouverez ici 
présentée bien roulée,
et nous trouvons ce plat très très bon !

Sur le marché de Revel j'ai acheté une "botte de blettes" énorme
et je me suis demandée ce que j'allais en faire. 
Nous ne sommes que deux et voir revenir deux ou trois fois le même 
plat de verts de blettes allait être vite "lassant". 

Je cherchais donc une idée pour changer un peu.
 C'est alors que j'ai pensé au nouveau 
fou de Cuisine....Une spanakopita plate, enfin pas roulée
Ouverture du réfrigérateur et fêta et feuilles de filo GO 

EN CUISINE !

Les ingrédients : 

700 g environ de vert de blettes
1 paquet de fêta
4 oignons
1 paquet de feuilles de filo (il en faudra 6 ou 8)
4 oeufs
huile d'olive, sel, poivre






 
                   La recette, facile et rapide 

     - Préchauffer le four à 180°

                   - Laver les feuilles de blette, les sécher, 
                                   garder les blancs pour une autre utilisation (en béchamel 
ou voir le risotto de blanc  de blettes ici ) c'est délicieux !

                                - Faire bouillir une grande casserole d'eau salée 
et lorsque l'eau arrive à ébullition y plonger les feuilles 
et les laisser quasiment cuire. 
Les sortir alors de l'eau et les presser pour en retirer l'eau. laisser refroidir !

                            - Faire revenir les oignons pelés et hachés dans une bonne
 quantité d'huile d'olive 10 mn environ
                            
                            - Ajouter alors le vert des blettes aux oignons, une pincée de sel (attention la fêta va 
                            saler également) et un bon peu de poivre.

                            - Laisser cuire une dizaine de minutes et évaporer bien l'eau. 
Laisser refroidi

     - Mélanger, féta, blettes, et oignons

             - Fouetter les jaunes d'oeuf

                            - Huiler le plat à four, y poser les feuilles de filo afin que celui-ci soit recouvert.

                            - Badigeonner généreusement du mélange oeuf, saler et poivrer, 
poser encore des feuilles, puis le mélange blette, féta, oignons.

                            - Renouveler l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients, 
en finissant par les feuilles de filo salées et poivrées. 

                            - Enfourner pour 35 mn environ, surveiller bien ! 
ça ne doit pas dorer trop !



                                                            



             Je vous souhaite de belles fêtes de Pâques, même si nous sommes confinés,
 profitons de ce weekend pour nous envoyer plein d'amour, de photos,

                  et puisque c'est la période des oeufs....Je ne résiste pas au plaisir de vous
                   faire partager notre grand bonheur....La naissance de deux petits enfants
 chez nous ! Ils ne sont pas jumeaux mais cousins...Pénélope, la première
 et Gaspard, le second...Ils sont là, parfaits, nous en sommes privés puisqu'ils
             vivent en confinement....Vivement que nous allions les embrasser !





Cuisinez bien et à bientôt....



Je vous mets la photo de fou de cuisine, car j'ai oublié de 
photographier le gratin entamé !