Financiers...le biscuit qui permet d'utiliser les blancs mais pas que...







Très absente en ce moment....C'est qu'à cette époque de l'année
nous avons, comme toujours, regagné l'Espagne que nous aimons tant
et n'avons quasiment pas cuisiné de nouvelles recettes !
Salades, grillades, pâtes...

J'avais tout de même cette photo dans ma bibliothèque
(réalisée par Céline, merci à elle)
des financiers que tout le monde adore !

Je n'avais pas prévu un billet parce que cette fois-ci ils ont 
un peu trop doré et levé ? sans doute
parce que mes oeufs de ferme sont un peu gros !

La recette de financiers est inventée par je ne sais pas trop 
qui pour utiliser les blancs ! donc, crèmes et glaces vont aller
avec ces biscuits faciles à emporter et à déguster
et ceux-là je vous les recommande...

Merci à Marie-Christine pour cette recette, ils sont 
EXCELLENTS !

Quant à leur couleur, à vous de voir...Chez nous on les 
préfère un peu caramélisés eh oui !
les amandes prennent ce petit goût....mummmmm
A vous de voir..








Faire préchauffer le four à 220°

INGREDIENTS :


4 blancs d'oeufs
100 g de poudre d'amandes
200 g de sucre en poudre
80 g de farine
60 g de beurre

LA RECETTE : 

Mélanger la poudre d'amandes, le sucre, la farine

 Ajouter les blancs d'oeufs non battus, puis le beurre fondu

Répartir la pâte dans les moules à financiers
ou tout autre forme que vous souhaitez

Faire cuire à four chaud 240° pendant 10 min.













Alors dites moi vite ? vous les préférez caramélisés très légèrement
ou à peine dorés ?

Nous allons donc pouvoir faire les glaces maintenant !


Un cake au citron, oui mais avec oeufs d'oie (ou de poule ) et citrons du sud




Encore un cake ? encore un cake au citron ? 
eh oui ! parce que j'adore le cake au citron
 (au chocolat aussi voir la dernière merveille ici)

En fait, tout étant démesuré chez nous en ce moment... (rires....)
il nous a été offert des oeufs et des citrons du fond de l'Espagne,
les deux étant gigantesques ! 

Les oeufs d'oie donnent une texture très très moelleuse au gâteau
et les citrons très généreux en jus ont largement humidifié celui-ci ! 

D'où l'idée du gâteau qui pourrait nous permettre de réunir ces deux 
spécimens....et d'y trouver un grand plaisir !

C'est fait ! et nous n'avons pas regretté 








Ingrédients :

Le cake : 

160 g d'oeufs 
180 g de farine
65 g de beurre
180 g de sucre en poudre
100 g de crème liquide
1/2 c. à café de levure chimique
1 pincée de fleur de sel
2 citrons bio (1 jus et 2 pour le zeste, l'autre jus
servira au sirop)

Le sirop

75 g d'eau 
30 g de sucre
2 c. à soupe de jus de citron


Alez, allez, hop en cuisine...

Le cake :

- Zester les citrons et déposer le zeste dans le fond de la cuve du robot

- Mélanger le sucre et laisser "infuser" quelques minutes

- Pendant ce temps allumer le four th 180°
et beurrer généreusement le moule à cake (18 cm pour moi)

- Faire fondre le beurre et laisser refroidir

- Ajouter les oeufs au sucre et fouetter longuement (au thermomix
vitesse 4/5mn)

- Incorporer alors la crème, le beurre, la farine et la levure mélangées
 et continuer à fouetter Vit 4

-  Arrêter le robot et mélanger avec le jus de citron

- Verser dans le moule et enfourner pour 40 mn (vérifier que
le gâteau ne dore pas trop vite et piquer pour s'assurer qu'il est cuit
avec une brochette en bois (pas de marque !)

Le sirop :

- Faire bouillir l'eau et y ajouter le sucre
  
- incorporer le jus de citron et laisser refroidir

Quand le gâteau est cuit, le laisser refroidir sur une grille
et l'arroser du sirop avec un pinceau très doucement


Laisser refroidir et servir avec quelques rondelles de citron






Il fait chaud ? une belle citronnade ! 

Froid, un bon thé ! 



Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle.

Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Tarte aux fraises de Daphné, inspiration P. Hermé, au thermomix si vous voulez...




Ce n'est pas dans mes habitudes...Ceux qui suivent ce blog le savent 

Je publie une nouvelle fois cette recette déjà donnée sur ce blog
D'abord parce que la recette est tellement, tellement bonne 
(une pâte craquante, une crème douce et fraîche pas grasse)
Je le dis en toute simplicité cette recette n'est pas de moi
mais de P. Hermé  l'as de la pâtisserie !

En plus c'est très simple, vous pouvez préparer votre pâte la veille,
la laisser au frais (pas frigo...ou sortir bien avant)
et idem pour la crème. Le lendemain on cuit la pâte et on assemble 
Voilà ! vite fait !

Et maintenant que la saison des (bonnes) fraises revient, 
je ne veux pas changer un iota de cette recette 

Donc la voici de nouveau pour vous faire une petite piqure de rappel
bien douce ? avouez ? 

Je suis tellement fan de cette pâte que dès que je fais une tarte sucrée
hop ! pâte de P. Hermé ! MAIS attention, elle est un peu sucrée, parfaite
pour les fraises et la crème très légère, mais pas autant de sucre pour 
des fruits très forts en sucre ou une crème amandine 





Ingrédients pour la pâte :


250 G de farine
150 g de beurre mou
95 g de sucre glace 
1/4 de gousse de vanille
30 g de poudre d'amande
1 oeuf
2 c. à soupe de lait
2 pincées de sel


Pour la crème :
3/4 de gousse de vanille
40 g de maïzena 
70 g de sucre en poudre
350 g de lait (entier, c'est mieux)
4 jaunes d'oeuf
35 g de beurre mou
Mettre dans le bol le sucre et le pulvériser pour obtenir du sucre glace
10S/vit8

On file en cuisine : 

Au thermomix : 

Ajouter tous les ingrédients sauf l'oeuf
et mélanger fonction pétrin 30 s.
Ajouter alors l'oeuf et remettre fonction pétrin
Si vous n'obtenez pas une grosse chapelure ajouter le lait
peu à peu, et ne pas mettre la pâte au réfrigérateur mais
juste dans un endroit frais. Laisser reposer 1 h si possible


A la main,

mettre le beurre au milieu d'un puits fait avec la farine,
le sel, la poudre d'amande.
 bien sabler

Bien mélanger avec l'oeuf.

Mettre en boule, réserver au frais la nuit ou quelques heures.





Pour la crème :

3/4 de gousse de vanille
45 g de maïzena 
70 g de sucre en poudre
350 g de lait (entier, c'est mieux)
4 jaunes d'oeuf
35 g de beurre mou

Au thermomix :
Mettre tous les ingrédients sauf le beurre dans le bol 
du thermomix,
Programmer 6mn/100°°/vit 4
Laisser refroidir le bol, lorsque le bol arrive entre
50 et 60° installer le fouet, 
mettre en marche vit4 et jeter le beurre morceau par 
morceau assez rapidement.
Arrêter le moteur, vérifier que tout le beurre est fondu.

Réserver et réfrigérer pour quelques heures ou la nuit.

A la main :

fouetter les jaunes et le sucre
Lorsque ce mélange est devenu blanc, ajouter la maïzena.
Faire chauffer le lait, lorsqu'il est bouillant,
verser sur le mélange oeufs, sucre, 
Ajouter la vanille

Remettre la casserole sur le feu et faire bouillir ou presque !
Dès que l'ébullition va commencer arrêter et plonger 
la casserole dans un grand saladier ou évier 
rempli de glaçons.

Lorsque la crème est devenue tiède ou à 60° environ 
fouetter la crème en mettant peu à peu le beurre,
morceau par morceaux. 

Arrêter dès que le beurre est fondu.
Réserver au frais la nuit (en tous cas suffisamment pour 
qu'elle soit bien fraîche et ferme)








Préchauffer le four à 180°

Bien étaler la pâte sur un Silpat légèrement fariné.

Foncer le moule avec cette pâte et enfourner pour 20-25 mn.
Laisser alors la pâte refroidir.

Lorsque celle-ci est froide, verser la crème sur la pâte.
Puis couper les fraises en 2 et installer les fraises à votre façon.
Saupoudrer légèrement de sucre glace, en fondant il va faire
briller vos fraises ! 

Depuis que je leur ai fait cette tarte, ils m'adorent !!! 
Mais oui, ça va être pareil pour vous !
Passez un bon week-end, bien gourmand...






Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle.

Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.