Oeuf poché posé sur lit douillet de champignons, et jambon cru...







Bon, si vous connaissez le blog vous devez connaître 
le cahier des charges de celui-ci :
bluffer, cuisiner bon, très bon, 
sans passer des heures dans la cuisine avec des produits frais
La dernière recette, j'avoue que...c'était un peu long 
(mais ça valait le coup).

Donc, voici une nouvelle recette rapide, 
bluffante et absolument délicieuse pour me 
faire pardonner (enfin...si vous avez goûté la moussaka
je suis sûre que je suis déjà pardonnée..)


Une jolie petite recette qui va nous faire bien plaisir, 
le soir pour un dîner accompagné d'une salade ou 
en entrée en allégeant un peu la quantité.

Dans la recette, dont je ne me souviens plus où je l'ai trouvée
(que le propriétaire n'hésite pas à venir en réclamer la paternité).
il s'agit en fait de jambon pata negra et j'avoue que c'est 
une bonne idée et si j'en avais eu....ça aurait apporté 
une bouchée bien parfumée.

Idem pour les champignons ! c'est la saison, alors allons y !
Une poignée de girolles, trompettes de la mort, cèpes, 
même si ces champignons sont chers il en faut peu,
ou même des champignons de paris...
Tout est bon. 

Choisissez bien les oeufs, c'est très important, 
bio ou de ferme connue de vous. 

Du persil, de la ciboulette, de l'ail si vous aimez, ce sera 
selon votre inspiration, le marché, vos préférences.










INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES : 

400 g de champignons (un mélange )
1 oeuf bio de ferme par personne
2 tranches de jambon cru que vous 
séparerez en 2 ou 3 rouleaux ici jambon de parme
huile d'olive et 1 bonne cuillère à soupe de
vinaigre de vin blanc


ALLEZ HOP ! EN CUISINE....


- Brosser les champignons, les détailler en morceaux

- Faire chauffer l'huile dans une poêle et y jeter les morceaux de champignon,
assaisonner et si vous avez un jus de viande ou un peu de bouillon,
 mouiller les champignons avec une louche et le faire évaporer
 
- Pendant ce temps faire bouillir une casserole d'eau assez 
grande pour contenir un oeuf et qu'il soit bien recouvert, ajouter
la cuillère de vinaigre 

- Lorsque les champignons sont cuits, réserver et maintenir au chaud
dans les assiettes de service en creusant un nid pour l'oeuf qui va arriver


- Au moment de servir, faire tourner une cuillère à soupe dans la 
casserole assez vivement. Il y aura alors un tourbillon

- Casser l'oeuf et le mettre dans un bol, ceci afin de bien le maintenir au moment 
du plongeon dans la casserole en mouvement. Le verser délicatement
dans l'eau vinaigrée frémissante
En ce qui. me concerne je le laisse 2 mn voire un peu moins...

- Tourner alors doucement sans toucher l'oeuf mais tout doucement, 
compter une minute et demi le sortir à l'écumoire très délicatement 
pour ne pas l'abîmer. bien réunir le blanc autour du jaune. 
Si vous êtes experte, mettez en 2 !
Certains le déposent sur du papier absorbant, ne pas le laisser trop longtemps
il risque de se coller. je préfère égoutter...et tapoter avec le papier

- Déposer l'oeuf dans le nid des champignons et 
ajouter le jambon cru autour, parsemer d'herbes de votre choix...

- Renouveler l'opération pour chaque oeuf....








N'oubliez pas de venir me raconter...
ou même de m'envoyer des photos, à très bientôt, 
régalez-vous ! 



 

La moussaka familiale et sa bessamel, une recette bien connue avec quelques trucs en plus...





Moussaka, tout le monde connaît, cuisine la moussaka
Alors pourquoi encore une recette ? 

Parce que celle-ci, comme d'habitude est le fruit de plusieurs 
années de cuisine, de lecture, de recherche,
et cette particularité fait que j'ai cette recette au fond de mes mails
un jour où je l'ai envoyée à quelqu'un et qu'à chaque fois, je suis 
obligée de fouiller, râler, recopier, perdre...

Donc, maintenant elle sera ici comme toutes mes recettes et 
avis aux lecteurs, elle remporte un gros gros succès.

Pensez toujours à. bien parfumer et pour cela GOUTEZ !
La sauce, jusqu'à ce qu'elle vous plaise, cette sauce doit être un concentré 
de saveurs, tomates, un peu de cumin, pas trop pour ne pas emporter le tout,
mais suffisamment pour que ce soit présent, un soupçon de cannelle...
mais attention ! pas trop ! bref, un bel équilibre avec paprika, 
4 épices et je vous invite à acheter de bons épices !

Enfin, la bessamel, non ce n'est pas une erreur, on en reparle, 
Il y a également des pommes de terre, eh oui ! la vraie moussaka
en contient en petite quantité mais vous allez aimer.


J'adore ce plat parce que être nombreux ne vous fera plus peur, 
les quantités ici sont assez importantes, n'ayez pas peur, faites 2 plats
et congelez un ? il y aura toujours un jour où ce plat tout prêt qui 
attend dans le congélateur vous fera plaisir.


Seul inconvénient, il va y avoir un peu de vaisselle...mais 
elle en vaut vraiment la peine.





INGRÉDIENTS : 


500 g de viande hachée
 (boeuf mais si votre boucher accepte de hacher l’agneau, n'hésitez pas 
c'est bien plus goûteux et meilleur pour ceux qui aiment)
1. oignons
1 gousses d’ail
2 Boites de tomates concassées de 400 g OU 
1 bon kg de tomates mûres
3-4 aubergines (soit presque 1 kg)
2 grosses ou 3 pommes de terre
1/2 c. À café de cannelle
1/2 c. À 1 c. À  café de cumin (graines ou poudre…)
1/2 c. À café de paprika
Un peu de 4 épices
Persil (quelques branches)
Fromage : 150 g de parmesan ou
 de KEFALOGRAVIERA (GRECQUE !)
65 g de beurre
125 g de farine
1 oeuf
Noix de muscade


En cuisine : 



On commence par les aubergines : 
Si elles sont bio, ne pelez pas, je pèle grossièrement 
en laissant quelques lanières de peau.
Puis, je coupe en rondelles pas trop trop fines
environ 1 cm.

Normalement, on les fait revenir à la poêle dans l'huile d'olive
et je trouve que dans ce cas, elles absorbent
pas mal d'huile même en épongeant sur du sopalin.
Donc, je fais une partie à la poêle des deux côtés dans l'huile
et je pose les autres sur une plaque qui va au four à 200°
en les enduisant d'huile d'olive au pinceau. 

Dans les deux cas, je retourne à mi-cuisson et j'ajoute
de l'huile si nécessaire, sale et poivre. 

Les aubergines doivent être cuites et bien assaisonnées.

Peler les pommes de terre et les couper en rondelles 
comme les aubergines et profiter de la poêle où vous 
les ferez dorer des deux côtés. 
Saler et poivrer, réserver...

Pendant ce temps : 

Faire revenir l'oignon pelé et haché dans 2 c. 
à soupe d'huile d'olive.
Ajouter ensuite la tomate en boîte 
Si vous mettez des tomates en saison, peler les en les 
plongeant dans de l'eau bouillante une minute, puis les 
retirer, les peler et les couper grossièrement.
Débuter la cuisson de la sauce, ajouter les épices mais tout 
doucement...Goûter avant de tout mettre.
Laisser cuire une dizaine de minutes, j'ajoute un rien de sucre
si les tomates en boîte sont acides et je goûte encore 
et ajoute sel et poivre si nécessaire 
et enfin le persil lavé et haché.
Faire cuire la viande dans une poêle à côté,
puis verser cette sauce tomate dessus 
encore un bouillon de quelques 10 mn

LA FAMEUSE BESSAMEL 

C'est en fait, une béchamel mais beaucoup plus ferme
et dans laquelle on va ajouter un oeuf ! un élément 
de plus qui apporte une couche supplémentaire à ce plat
contribuant au mélange des saveurs : noix de muscade !

Comme une béchamel faire fondre le beurre à la casserole,
puis ajouter la farine et après avoir fait chauffer celle-ci
et bien mélanger verser peu à peu tout en continuant de mélanger
le lait. Si nécessaire donner un coup de mixer s'il reste 
des grumeaux ou bien mélanger au fouet. 
Ne pas oublier de saler, poivrer et ajouter un bon
peu de noix muscade.

Lorsque le lait arrive quasi à ébullition et que votre bras 
n'en peut plus de fouetter, ajouter alors l'oeuf entier.


C'est presque fini 
 
Allumer le four th 200°

Dans un grand plat 
ou 2 (1 seule couche de chaque ingrédient)

On Installe les aubergines au fond du plat, 
Une couche de pommes de terre
Parsemer 1/3 environ du fromage
Puis la sauce tomate avec la viande
Enfin légèrement refroidi pour que ce soit plus facile,
répartir le reste du fromage et enfourner pour 40-45 mn







Il est encore temps de cuisiner les aubergines, 
en tous cas chez moi...et cela reste mon légume
préféré, ce qui fait que bien souvent...je m'autorise 
à la réaliser même hors saison (je sais...)

Je me suis inspirée de lecture, de voyages, de dégustations,
mais aussi et surtout sur le site de Cuisine Grecque
Un très joli blog qui recèle tellement de belles recettes 
mais aussi avec lequel on peut voyager...



Régalez-vous et revenez me dire !

Vous savez que certains le font dans les commentaires 
et à chaque fois, je fonds....de voir que mes 
recettes vous régalent...

A bientôt...




 

Des courgettes ? oui mais en lasagnes avec ricotta, tomates, un plat ensoleillé, délicieux et végétarien







Avant de parler cuisine, je voudrais vous avertir d'un 
problème avec ma newsletter...

Se cela se poursuivait ou même si la réception de mail
devait s'arrêter, n'hésitez pas à m'envoyer votre adresse ici : 
unefaimdeloup@gmail.com 
Vous recevrez à chaque parution d'un article un mail de 
ma part...Voilà une façon simple de régler ces problèmes 
qui ne font que trop durer. Cependant si quelqu'un a 
une idée ? je suis preneuse...


On parle cuisine ? 


Voici une recette que nous avons dégustée plusieurs fois 
et nous avons beaucoup aimé, même enfants et petits 
enfants et maintenant ils attendent impatiemment 
la recette sur le blog.

Simple, peut-être un peu plus  long que cuisinées à la vapeur
mais en voyant nos hôtes se régaler nous avons pris 
beaucoup de plaisir à leur servir au cours de l'été et 
ce plat peut tout à fait être un plat unique pour menu végé.

Pour raccourcir le temps de préparation vous pouvez acheter une 
sauce tomate toute prête, je ne suis pas très fan, 
mais pour éviter de peler les tomates, vous pouvez 
acheter des tomates en boîte, une belle qualité !
La marque italienne MUTI par exemple.

J'ai trouvé la recette sur le blog Ici , 
un joli blog que j'aime beaucoup...N'hésitez pas à aller
y faire un petit tour.







INGRÉDIENTS POUR 5-6 PERSONNES  :

Vous pouvez diviser....

1kg 500 de courgettes 
1 kg de tomates ou 2 boîtes de 400 g 
(uniquement les tomates, utiliser le jus à autre chose)
375 g de ricotta 
1 gousse d'ail ou 2 selon la taille
1 oeuf
450 g de comté ou emmenthal râpé  
Huile d'olive 
1 c. à soupe de parmesan pour parsemer 
à la fin


Pour la sauce tomate :

1 kg de tomates
1 oignon
1 gousse d'ail
Herbes de Provence thym, romarin, laurier sauce
et même 1 feuille de sauge



On file en cuisine : 

Les courgettes :

Allumer le four th 180°

Peler les courgettes si elles ne sont pas bio et les couper
 en lamelles assez fines 

Les déposer sur une plaque de cuisson qui passe au four
bien installés à plat. Les badigeonner d'huile d'olive 
et saler, poivrer.

Enfourner jusqu'à ce qu'elles soient dorées 10-15 mn

Pendant ce temps La sauce tomate : 

Faire fondre l'oignon dans une cocotte où vous aurez fait 
chauffer 2 c. à soupe d'huile.

Ajouter alors vos tomates pelées et épépinées ou les tomates
des boîtes de conserve.

Ajouter l'ail écrasé grossièrement et les herbes réunis 
en bouquet garni.

Au bout de 20 mn environ, ôter le bouquet garni
et mixer ou passer au moulin.

Goûter, rectifier l'assaisonnement...sel et poivre



Et maintenant : 

Mélanger la ricotta avec les 2 gousses d'ail 
émincées finement, l'oeuf, le fromage râpé, 
vérifier l'assaisonnent, bien poivrer.


Prendre un plat qui va au four : 


Huiler d'un peu d'huile d'olive au pinceau
Déposer une couche de courgettes,
Puis une couche de ricotta
Une couche de sauce tomates  et le parmesan râpé.

Si votre plat est petit vous pourrez peut-être faire deux fois ? 
Finissez toujours par la sauce tomate et le parmesan





Et enfin....

Au moment du repas, préchauffer le four th 180°

Enfourner pour 30-35 mn


Et hop ! petit brin de basilic et à table !


Non, ce n'est pas fini la saison des courgettes, je vous 
le dis même les fruits et légumes d'été sont encore 
d'actualité pour quelques semaines....La raison ? 
le temps pluvieux et frais de cet été qui fait que nous allons
avoir une arrière saison riche les potagers vont enfin donner...




vous allez faire des heureux ! si, si....venez vite me dire !

A bientôt