La brioche de Monsieur Keyser (au thermomix)





Cette version devait donner deux brioches rondes,
mais comme je n'ai qu'un moule, la seconde a cuit 
dans un moule à pain (plus large qu'un moule à cake et plus court)
et a un peu moins levé...

Je suis sûre que les amateurs de boulange ont entendu parler 
d'Eric Keyser, fabuleux boulanger, dont les boutiques dans
Paris sont toujours plus nombreuses.

Il boulange à partir du levain, je n'en ai pas, je fais moins de pain
en ce moment et les levains déshydratés (magasin bio) me donnaient
pleine satisfaction au moment où je faisais mon pain tous les jours
même si je sais que c'est au final la meilleure façon !

Une bien bonne brioche à ma façon donc, le lendemain elle a pris
cet aspect un peu rassis, comme un bon pain qui aurait pris de l'âge...
Très appréciée par certains chez moi à cause de ces parfums qui se diffusent
et cette mie qui se tasse un rien...
Si vous n'êtes pas très fans...congeler les restes !








INGRÉDIENTS :

500 g de farine de blé T65
75 g de levain liquide ou 20 déshydraté
20 g de levure boulanger fraîche
(j'ai mis 30 g de levure 
10 g de sel 
80 g de sucre en poudre
6 oeufs + 1 pour la dorure
250 g de beurre
5 g de vanille liquide
Sucre en grains

LA RECETTE 

Dans la cuve du thermomix 
Mettre la farine le levain, la levure,
le sel (enfoui dans la farine bien à part de la levure)
le sucre, les oeufs et mettre en route pour 15 mn environ.

Au bout de 10 mn, mettre peu à peu le beurre mou, coupé en morceaux.

Il reste encore 3-4 mn 

Arrêter le robot,
Former une boule, la mettre dans un plat, recouvrir d'un linge humide.
Laisser pousser 2 h


Au bout de ce temps, la glisser ainsi au réfrigérateur 1 h.

Fariner légèrement le plan de travail, diviser la pâte en 2 ou ou 3 
selon les moules prévus,
former des boules sans trop travailler la pâte, 
laissez reposer la pâte 30 mn sous un linge.

Beurrer les moules et faire tourner les pâtons en serrant vers le bas
placer les dans les moules,
laisser pousser 1 h 30 

Avant la fin du temps faire chauffer le four à 170°
Dorer les brioches à l'oeuf battu (au lait pour moi)
couper au ciseau en deux fois,

faire cuire 25 mn 

A la sortie du four démouler les brioches pour les laisser refroidir 
sur une grille 






Piccata de veau au citron




Il y a quelques années nous avons fait un voyage à Rome,
parcouru les rues, les bâtiments, les musées,
mais, et surtout, dégusté la cuisine Italienne
extraordinaire et simplissime à la fois 

Aujourd'hui je voudrais vous faire partager cette recette approchante,
peut-être pas tout à fait la même (c'est toujours la meilleure sur place)
mais une recette dégustée dans un restaurant très sympathique
où la cuisine semblait sortie de chez la famille les jours de fête....

Et là j'ai dégusté ce veau au citron...
qui avait une saveur si parfumée; si "citronnée" que seule
cette recette vous ferait envisager un séjour dans cette ville hors du temps !






Pour la réaliser il vous faudra : 


1 escalope de veau par personne
1 citron pour 2 ou 3 
1 c. à soupe de crème fraîche par personne
Quelques grammes de beurre
Quelques brins de persil


Je vous rappelle qu'il s'agit du colis dont je vous ai parlé dans mon dernier 
billet, vous trouverez le lien ici

J'ai donc utilisé la viande de la maison Lascours 

Cette viande délicieuse qui arrive par colis spécial, livraison rapide
et qui est délicieuse, allez vite voir
toutes les explications...







La recette :

si vos escalopes sont un peu épaisses, n'hésitez pas à les couper 
comme un saumon fumé, pour en faire de fines escalopes...

Si elles sont juste encore un peu épaisses, les déposer entre 
deux feuilles sulfurisées ou aluminium et passer le rouleau
à pâtisserie...Mais oui !!!
écrasez les bien !

Faire griller rapidement et à peine, tant elles sont fines les escalopes
dans un peu de beurre fondu...

Réserver au chaud (entre deux assiettes bien chaudes pour moi)

Puis, faire fondre la valeur d'une belle cuillère à soupe de beurre
dans la poêle où a cuit la viande.

Déposer alors la valeur d'une cuillère à café pleine de farine,
mélanger vivement,
Puis ajouter un jus de citron 
Bien mélanger, saler, poivrer,
Ajouter une ou deux cuillères à soupe de crème légère 
(pour une fois...)

Bien mélanger, vérifier l'assaisonnement et verser sur la viande...
Servir avec légumes ou riz !


C'est facile, rapide et délicieux...On va encore vous faire 
plein de compliments !!!




En parlant de compliments...

Je profite de cet article pour vous annoncer que Cita du blog un zeste de tout en cuisine
ce très joli blog à la cuisine présentée comme un jeu me plaît beaucoup
et très régulièrement j'y fais un tour...

Cita m'a honorée en me choisissant, je la  remercie bien sincèrement.
N'hésitez pas à faire un tour du côté de chez elle ça va vous plaire,
la bonne cuisine avec le petit grain de folie !





Allez vite voir dans le désordre et surtout si je ne vous ai pas choisi
c'est que je vous ai oublié ou que j'ai craint de vous déranger parce que 
je vous ai déjà choisi...


Des desserts, de bons petits plats, Davy nous enchante à chaque 
billet avec de belles recettes fiables ! 


Cuisine du pays mais pas que... toujours
réussie et gourmande...


La rein des gâteaux de l'excellente présentation
des gâteaux, des recettes tip top !


Le blog de la zénitude, des recettes super à tous petits prix,
de bien belles recettes, de la douceur...des fleurs...


Le blog d'une gourmande qui voyage, cuisine, se renseigne,
nous apprend tellement de choses sur la cuisine, 
les choix que l'on fait en se nourrissant !


Le petit grain de fantaisie et de gaieté dans
la blogosphère...


Des recettes, des recettes, de tout, cuisine du monde,
boulange, dessert...tout donne envie dans ce blog...


Là, vous trouverez Georges, je vous laisse aller voir de qui il s'agit,
Georges est très actif et vous pouvez voir les réalisations de 
Céline avec lui mais pas que...


C'est le blog d'une belle histoire, d'une rencontre qui devient blog,
puis restaurant...les recettes y sont...merveilleuses !


Une cuisine de famille, réalisée en famille parfois,
de belles recettes, parfumées, de bons plats à dévorer nombreux !

Donc, je suppose que tous les blog nommés ici savent qu'ils doivent

- Utiliser le logo
- Envoyer un lien chez moi 
- Choisir 10 blogs, les nommer, les avertir...

Bref, faire tourner cette belle chaîne de l'amitié qui même si elle
est virtuelle donne du plaisir, des contacts et surtout en cuisine

du partage !!!


P.S. si vous n'avez pas le temps, ce n'est pas grave...je n'en voudrai à personne :-)


Côtes d'agneau au four



Voici une recette qui tombe à pic !
Parce que parfois nous ne sommes pas assez nombreux pour un gigot ou une épaule,
parce que tous les goûts sont dans la nature...

Parce que parfois c'est au dernier moment !
Ces côtelettes sont d'une simplicité enfantine! 

Tout d'abord il faut que je vous parle de la Maison Lascours
Il y a des années, j'habitais Muret et prenais régulièrement 
la viande dans la boucherie de cette maison et elle était toujours excellente.

Nous y étions donc très fidèles, mes lecteurs très assidus savent qu'ensuite 
j'ai déménagé à Arcachon, et parfois avant de rentrer après un weekend dans la région de Muret
ou pour les fêtes, vite je passais commande chez eux pour m'approvisionner en bonne viande.

Nous sommes revenus dans la région, le problème est
que malgré de nombreux essais, de nombreuses tentatives de nous procurer
de la viande comme nous l'aimions, comme nous avions l'habitude,
Impossible..Habitant à une quarantaine de kilomètres des boucheries de cette maison
J'ai donc repris contact avec la maison Lascours parce qu'ils expédient et je voudrais 
vous faire partager mon expérience...

Vous passez votre commande et choisissez sur ce site :

http://www.maison-lascours.fr



Moins de 48 h après vous recevez ceci, par porteur spécial...


 Si vous vous interrogez sur la conservation regardez bien les photos suivantes...

Une boîte isotherme



Et des sachets de glaçons encore gelés tellement la boîte
est bien conservée !


La commande comme prévue, de beaux tournedos, saucisse,
escalope de veau, et côtes d'agneau
Un mot d'accueil, explicatif..




J'ai très vite mis à mariner les côtes d'agneau,
épaisses, remarquablement bien coupées, 
goûteuses et bien appétissantes que je choisissais déjà en boutique !




Puis je les ai cuisinées....Et là ! vraiment, ça vaut le coup !

Allez vite sur le site, les frais de ports sont proportionnels à votre commande
plus elle augmente, moins ils sont onéreux !
Profitez en pour passer commande pour plusieurs semaines et congeler !

J'ai en plus une belle surprise pour vous ! grâce à l'excellent contact lié
avec cette maison, je peux vous proposer un code...
LOUP10 
qui va vous donner droit à 10% de réduction !

Alors viiiiiite ! profitez en !

Parfois lorsque l'on cuisine, au final on est parfois déçu du résultat
parce que la viande n'est pas tip top, là vous ne serez jamais déçu !

C'est adopté pour moi ! ce sera pour toujours la maison Lascours.



J'en profite pour vous donner la recette mise en oeuvre pour déguster 
ces côtes d'agneau 


Ingrédients :

Autant de côtelettes d'agneau épaisses
 que de personnes, pour la marinade :
1 bouquet de persil
2 branches de Thym
3 c. à soupe de miel
Quelques branches de basilic (3-4)
Huile d'olive





La recette :

Lavez, séchez, hachez les herbes ensembles
Mélanger à l'huile d'olive
Mettre les côtes dans un plat les arroser
les laisser mariner une demi-journée (au moins 30mn)
Préchauffer le four th 210° ou 7
Laisser une plaque ou une lèche-frite dans le four
15-20 mn avant de servir, déposer les côtelettes sur du papier aluminium
Laisser cuire environ 20 mn selon comment vous les aimez
Retourner à mi-cuisson

Déguster avec des légumes de printemps déglacés comme 
nous l'avions appris ici chez Chef Simon

Rien que des côtelettes, mais présentées différemment, un seul impératif,
qu'elles soient épaisses et une bonne viande...
Et encore une fois, vous allez les épater !




Très très surprise par ces belles côtes rôties au four...

Je pensais qu'elles allaient être trop cuites, certes elles étaient épaisses au départ,
mais au final fondantes, goûteuses, parfumées...
Tout en surveillant bien la cuisson on peut tout à fait cuire au four pour 
leur donner une saveur moins "grillades" plus moelleuse...







Champignons farcis

Encore une fois, la newsletter n'est pas partie...
Il a fallu que j'aille mettre les mains dans le "cambouis" 
et je n'aime pas cela du tout !!!

Bon j'ai essayé de rétablir, nous verrons bien,
si vous êtes abonné, sachez que la brioche de Mr Conticini ne peut vous échapper,
de même que le gâteau au chocolat de la célèbre Mercotte...

Là , nous allons parler de champignons,
Farcis au foie de volaille

Une recette de saveurs la revue que tout le monde connaît,
j'ai trouvé cela délicieux, j'a pourtant modifié quelques ingrédients,
Une bien jolie recette goûteuse, qui change un peu !

J'ai pris des champignons de Paris gros mais pas trop

Ingrédients pour 4 personnes 

12 champignons
Persil, 
300 g de foie de volaille
30 g de beurre
1 c. à soupe d'huile de noix
2 c. à soupe de porto rouge
2 c. à soupe d'huile de tournesol
Parmesan râpé








C'est vite fait...jugez en vous-même..

Couper les pieds des champignons, les réserver
Creuser légèrement le chapeau avec un couteau pointu
Saisissez les foies de volaille dans une poêle avec un peu d'huile
Colorer quelques minutes
saler, poivrer, réserver en laissant refroidir

Préchauffer le four à 170°

Hacher au couteau les champignons et ajouter les foies de volaille
Ajouter alors les herbes le porto, l'huile de noix
Ajouter l'oeuf

Assaisonner et remplir les champignons de cette farce
Bien tasser et les déposer dans un plat creux
Saupoudrer de parmesan et de noisettes de beurre

Enfourner pour 35 mn à 170°

Déguster bien chaud avec une salade...

C'est rapide et délicieux ! encore un dîner ou une entrée
qui vont faire sensation parce que cette recette n'est pas classique,
de nouvelles saveurs, ces champignons goûteux et ces abats !


J'attends vos commentaires...












Gâteau double chocolat



Sans farine !

En pleine période de Pâques, il va convenir tout à fait,
préparé bien à l'avance, ce sera le Chocolat qu'on attend.

Ce gâteau est pour 12, vous pouvez doubler, cela réjouira
 20 personnes nous dit Mercotte 

Il se fait la veille, deux jours avant c'est encore mieux.

là, c'est un grand merci que nous devons à Mercotte.
Je crois que maintenant tout le monde la connaît...son blog est ici

Ce gâteau est d'une simplicité enfantine, 
je regrette de ne  pas avoir fait de photo de la tranche,
c'est magnifique ! on voit bien les deux couches, en fait, une mousse
qui est cuite, une autre non, facile et bon

Attention, il ne s'agit pas de gâteau magique, que vous ne trouverez pas 
sur ce blog parce que je n'ai pas aimé ! 

Mais bien d'un gâteau de chef excellent, qui a deux textures...

Le chocolat est ultra-présent, pas envahissant, extraordinaire !

Il va vous falloir un cercle à pâtissier, difficile de réaliser autrement,
certes, le moule à charnière, il est un peu large, en ce cas doubler ?
A vous de voir !





Ingrédients : 


280 g de chocolat, Mercotte prend le chocolat Valrhona,
je me contente de celui de lidl, je le trouve excellent (70%)
220 g de sucre (250 pour Mercotte) mais j'utilise un chocolat
moins fort et plus sucré, c'était parfait 
250 g de beurre
9 jaunes d'oeuf
5 blancs 
cacao en poudre non sucré(van houten ou autre)

Le déroulé


Faire fondre le chocolat, très doucement,
si vous ne maîtrisez pas bien au micro-ondes, bain marie !
c'est plus sûr...
ajouter le beurre coupé en morceaux

Pendant ce temps, fouetter pendant 5 mn le sucre et les jaunes
(il faut ce temps de mixage, voire plus !)
au thermomix vit 4 avec le fouet...

Ajouter alors doucement le mélange chocolat, beurre
et mixer encore 3 mn ou plus
jusqu'à ce que le mélange soit bien compact.
thermomix : vit 3

Faire chauffer le four à 160°

Au thermomix, bien bien sécher le bol,
et pour vérifier utiliser la vitesse turbo pour bien
éjecter l'eau, essuyer à nouveau

Monter alors les blancs au bec d'oiseau, c'est à dire que
lorsque l'on soulève le fouet, il se forme comme un bec

Peser la masse du gâteau, la diviser en deux parties
Beurrer le cercle de mousse en inox, enfourner pour 1 h.

Retirer le cercle et laisser refroidir le gâteau

Cercler alors de rhodoïd (plastique qui facilite le démoulage)
je ne l'ai pas fait, j'ai procédé autrement, je vous explique :

Remettre le cercle inox, verser la deuxième partie de l'appareil
et lisser ou laisser cet aspect rugueux

Mettre au congélateur soit pour 30 mn si votre gâteau est pour le lendemain,
soit pour 12 h si votre gâteau est pour le jour suivant, plus si vous souhaitez le garder,
ne pas oublier de le sortir la veille et laisser décongeler au réfrigérateur.

Pour enlever le cercle inox, vous chaufferez légèrement au chalumeau
les bords du moule, puis passer une lame très fine entre le moule et la pâte.


La congélation ne dénature en rien les parfums, la texture, au contraire...
Donc vous pouvez le préparer en début de semaine si vous avez
une fête prévue le week-end.

Une fois décongelé, mettre le cacao dans une passoire,
puis saupoudrer largement le gâteau...

Pour la décoration, vous pouvez sur la tranche mettre du cacao,
des macarons, des fingers (très joli...),
Ou plein de petits oeufs de Pâques 


Sortez le gâteau 4 h environ avant la dégustation...
Vous allez encore faire un triomphe !







Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...