Blettes, côtes et verts....deux recettes ! et au thermomix si vous voulez


Ce qui me contrarie chaque fois que je fais des blettes ce sont les déchets....

Imaginez vous la scène, le marché de Revel, des feuilles, des herbes, 
du vert, du rouge, du jaune....et ce "bouquet" de blettes irrésistible !

Il tient "debout" tout seul, craquant et frais comme un gardon 
(au fait....il n'y a pas que le gardon qui soit frais !)

Vous cuisinez les feuilles à midi....et c'est un tabac, 
même juste hachées et "tombées" à la poêle dans un morceau
de beurre, un rien d'ail, du sel, du poivre....

Vient le tour du blanc, il est présenté de la même manière, 
chou blanc ! (non pas un chou mais côte de blettes)
puis en béchamel....râté ! il traîne, jaunit et finit....
Je n'ose pas le dire...
Gratin, tout y passe....Et ET ET ET 
vous faites une rencontre....

Une amie qui vient passer le week-end, le marché de Revel,
et le coup des blettes....Comment ? tu ne sais pas toi ? 
que faire du blanc ? MAIS ???

Un risotto, pardis ! heu....heu....

Elle a pris la recette un jour de tv, de chef....et 
m'ordonne de tester et là franchement vous devez goûter 
ces côtes...le truc de ouf , comme dirait Lucas 
(qui n'aime pas les légumes....et que l'on a pas prévenu)

Donc, je cherche sur google et trouve le replay que je ne trouve 
plus...donc de tête....







INGREDIENTS :

1 Beau bouquet de blettes
1 pot de ricotta 
1 oeuf
1 peu de farine

Echalotes (2 ou 3 selon la taille)
1 verre de vin blanc ou non
1 bouillon ou cube BIO ou fait maison 
c'est tellement meilleur : ici

1 pot de crème fraîche ou comme moi  crème soja 
Parmesan, beaucoup...


LA RECETTE :

Les boulettes :

Détachez le vert des côtes, 
hacher menu et mettre dans une poêle avec du beurre
 afin de les faire quasi cuire...mais pas complètement écrasées,
les déposer dans la passoire et presser pour enlever tout le jus.

J'ai mis ensuite les verts de blettes dans le bol du thermomix 
et tout réalisé à la vit 3-4

Laisser tiédir un peu et ajouter la Ricotta, mélanger 
Puis l'oeuf, et si les boulettes ne sont pas assez fermes ajouter un peu de farine,
bien les rouler dans le creux de la main (non....pas sous les aisselles !)

plonger les boulettes dans 
une casserole d'eau en train de bouillir...1 ou 2 mn

Déposer dans un plat, sécher et arroser de sauce tomate maison,

au moment de servir, réchauffer au four.

Le risotto :

Faire doucement fondre pas dorer hein ? les échalotes, pelées et hachées.

Pendant ce temps, couper les côtes de blette à chaque extrémité,
tirer les fils que vous avez du mal à couper, 
couper en fins tronçons et enfin en tous petits dés. 
Presque aussi petits que du riz ! 
(j'exagère à peine.... :-) )

Jeter  ans la sauteuse où il y a les échalotes et continuer à 
faire fondre, sans dorer toujours !

Ajouter alors un peu de vin blanc (mais c'est fac.)
je crois qu'après avoir fait les 2 je préfère sans vin blanc !
puis après 3-4 mn ajouter le bouillon mais ATTENTION !
Les côtes n'absorbent pas autant de liquide que le riz !

Pratiquement toute l'eau qui sera dans le plat sera là
à la fin de la cuisson....vous êtes prévenus !

Arroser largement alors de crème et râpez beaucoup de parmesan
goûtez et ajustez l'assaisonnement....C'est bon hein ? 

Nous on a adoré ! 

Bien évidemment les possesseurs de thermomix pourront 
prendre la recette de risotto et procédez de la même façon en mettant 
les côtes à la place, vérifier tout de même la cuisson à la fin...
Si ce n'est pas assez cuit poursuivre la cuisson en allongeant
le temps...



Vous venez me raconter...dès que vous avez fait ces recettes....
J'attends vos commentaires....











Gâteau à la semoule et ricotta....la tradition pour le carnaval en Campanie...



Non, ce n'est pas un flan !
Un gâteau de semoule où on ne sent pas la semoule,
pas du tout sec, goûteux, parfumé
surprenant !


Vous n'avez pas eu le temps ou pas l'envie de faire les crêpes ?

J'ai du mal avec les crêpes parce que cela reste un souvenir....
pénible...Vous êtes devant le feu, deux poêles, la pâte a reposé,
et au bout d'une heure il n'y a....Presque rien dans l'assiette...

4 enfants et un mari qui passent et repassent et voilà !

J'ai trouvé la solution...
 Vous mettez ce gâteau qui vous a pris 5 mn sur la table et 
annoncez fièrement que c'est la tradition...

Oui, oui, dans cette région la Campanie, en Italie, on fait ce 
gâteau pour le carnaval...

Il est moelleux, pas du tout sec et n'a rien à voir avec 
un flan contrairement à ce que l'aspect peut laisser penser...

Allez hop ! aux fourneaux !




Ingrédients :


140 g de semoule de blé fine
180 g de ricotta
300 g de lait
200 g d'eau
3 oeufs
140 g de sucre
30 g de beurre 
Le zeste d'une orange
Une gousse de vanille coupée en deux
dont vous avez prélevé les graines en la grattant

Au thermomix :

Faire chauffer le four th 160°


Mettre dans le thermomix l'eau, le lait, le beurre
et programmer 6 mn/90°/vit4

Ajouter la semoule et programmer
2mn/90°/vit4

Ajouter alors tous les autres ingrédients 
et prog. 50S/vit6

Verser alors la pâte dans un moule 
et enfourner pour 50 mn


Sans thermomix :


Verser l'eau et le lait dans une casserole et porter à ébullition
le lait, l'eau et le beurre
Ajouter alors la semoule et laisser cuire quelques minutes avec 
une cuillère, jusqu'à ce que le mélange soit épais.

Mélanger tous les autres ingrédients dans un cul de poule
et bien fouetter....Ajouter alors le mélange semoule-lait.

Bien mélanger

Bien tapisser un moule de papier sulfurisé,
enfourner pour 50 mn.




J'ai trouvé la recette sur le blog ICI

Un joli blog Italien très riche....

Allez, tentez ! il en vaut la peine !







Echine de porc au caramel





Est-ce que cela vous est déjà arrivé ?
Je suis, sans les regarder systématiquement les émissions
 de FR3 du samedi où Julie Andrieu et Thierry Marx réalisent un plat,
chacun à sa façon...C'est bien de voir leurs 
recettes toujours si différentes, la cuisine de Julie se rapprochant
de celle de la ménagère lambda alors que Chef Thierry Marx
apportent originalité et revisite !

Je préfère nettement le replay, me laissant le choix de regarder ou non,
de zapper, de revoir quelque chose que je ne comprends pas ! 

Donc, samedi dernier : porc au caramel !

Mais, Mais.....ça me dit quelque chose...

Et là, recherche de ma recette que je n'ai pas 
refaite depuis des années...me voici en train de retourner la maison alors 
que pratiquement toutes mes recettes se trouvent sur ce blog.


Aujourd'hui....voici cette échine de porc, il ne vous manquera plus
que (si ma mémoire est bonne)
 la tarte aux clémentines (perdue....mais peut-être retrouvée...)
La tarte au chocolat de Brigitte mais on va s'arranger ça d'ici peu...)















Ingrédients pour 6 personnes


1 morceau de porc dans l'échine de 1 kg
4 c. à soupe de Sauce soja
 1 ou 2 sauce Nuoc Man
50 g  de gingembre
50 cl de Vinaigre de riz
60 g de sucre
40 G de miel
1 jus d'orange
Comme j'en ai et que Julie Andrieu le mentionnait,
j'ai mis du poivre sichuan pilé


La recette :


Faire revenir dans une cocotte la viande pour bien la dorer,
Pendant ce temps faire un caramel avec le sucre, le miel,
et une larme d'eau
le faire dans une poêle et surtout chauffer
doucement sans jamais mélanger mais juste en
faisant tourner la casserole

Verser avec plein de protection le vinaigre de riz
sur le caramel (projections) et continuer à faire cuire

Ajouter le jus d'orange et tous les autres liquides.
Ajouter tous les autres ingrédients et le gingembre râpé.

Verser sur la viande dorée cette sauce,
ajouter de l'eau à hauteur de la viande, couvrir et faire
cuire environ 1 H 15- 1h 30 tout en surveillant
l'eau diminue mais ne doit pas manquer !

Arrêter la cuisson
Au moment de servir faire cuire du riz
Réchauffer sans couvercle et regarder la sauce
prendre une consistance sirop !
pas trop ! si non elle sera trop sucrée...

Vérifier en goûtant et si jamais cela devient trop sucré
ajouter un peu d'eau....

Profitons de ces plats qui réchauffent !





J'espère qu'il n'y aura pas de faute ni d'erreur de ma part parce que
je vous laisse...quelques jours avec cette recette, je pars
quelques jours au sud....Je vous raconte cela dès que possible !


Quinoa, potiron, plat complet vegetarien !



Ah oui ! il va falloir y penser....s'alléger, 
mais pour cela il faut que ça reste goûteux,
bluffant et vite fait !
Le challenge quotidien de ce blog ! 

Chez nous pas de régime, on allège donc,
 on marche (ou vélo ou vélo d'appartement...)
Et on boit du thé, vert de préférence...

Mais ce n'est jamais triste 

Ici le quinoa fait office de protéines, les légumes sont 
cuits au four et le tout est arrosé d'une vinaigrette 
orientale (grâce au citron et coriandre)
C'est vraiment délicieux et inspiré de Salma Hage






INGREDIENTS :

200 g de quinoa
1 petit potimarron ou quelques tranches d'un gros
OU patates douces en grosses frites
Graines de cumin
1 jus de citron
Quelques feuilles de coriandre
Huile d'olive
2 gousses d'ail
Quelques cerneaux de noix



LA RECETTE :

Faire cuire le quinoa 12 mn
dans l'eau bouillante
(mais vous vérifiez les instructions sur la boîte !)

Allumer le four th 180°
Découper des tranches assez fines du cucurbitacée
l'arroser d'huile d'olive, de graines de cumin,
saler et poivrer et enfourner 
Vous pouvez le peler s'il n'est pas bio
Le temps de cuisson dépend de la taille, pour le savoir
planter le couteau dans le légume, si c'est tendre,
il est cuit (environ 15-20 mn)

Bien essorer le quinoa quand il est cuit mais ne pas le 
refroidir ! le laisser tel que dans la passoire...

Etaler sur le plat de service, puis ajouter les tranches 
de potiamarron, ajouter quelques couleurs en 
râpant par exemple, une betterave crue 
ou et une carotte

Préparer la sauce :

Hacher l'ail
Hacher la coriandre
Ajouter jus de citron, 
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe de vinaigre (de riz pour moi)
Hacher les noix
1 c. à soupe d'eau
sel et poivre

Arroser de la sauce !

Déguster tiède-froid- chaud


Et venez me dire si la vie est triste en veggie, c'est si bon !






La brioche des rois AU THERMOMIX...Bonne et heureuse année !



BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017 

Bonne santé, plein de joies, de petits et grands bonheurs,
de surprises, d'amourS et .....

Bien gourmande ! 


J'espère que vous avez passé de belles fêtes 
que vous avez trouvé ici plein de recettes 
sur ce blog qui vous ont donné de belles idées !

Nous avons 4 enfants, mariés et 5 petits enfants, 
ils sont tous venus, pas ensemble cette année
mais nous avons eu le grand bonheur de voir tout le monde, 
par groupe de 10 environ ! 
(je sais....certains sont venus 2 fois, Noël et Nouvel An)


J'adore cette période où petits et grands se retrouvent
devant le feu de cheminée, les matins avec les réveils
(à l'aube) des petits...les recherches dans la campagne
de houx (introuvable maintenant....question réchauffement 
de la planète il paraît !!!!)

Et la cuisine qui sent bon....parfume toute la maison,
la volaille, les champignons,
ET LA BOULANGE !

Hélas, C'est fini ! ils sont partis, mais pour garder le moral,
nous n'allons pas tout de suite nous priver 
de tout pour faire un super régime ?

Et on commence tout de suite...
Par cette brioche que vous couvrirez de fruits confits 
ou de sucre à votre choix...





Elle est très au point, très appréciée chez moi, supporte bien la congélation,
mais je préfère tout de même quand elle est fraîche ou 
alors vous la congelez avant la dernière levée
et reprenez en comptant le temps de la décongélation 

INGRÉDIENTS :

560 G de farine T45
OU de minoterie T65
25-30 g de levure fraîche 
150 g de lait
2 oeufs
100 g de sucre
8 G de sel
2 c. à soupe d''eau de fleur d'oranger 
150 g de beurre 
Sucre en grains
fruits confits


LA RECETTE :


Faire tiédir le lait et la levure et le sucre
au thermomix 3 mn/37°/vit2
Attention 37° c'est à peine un ressenti de tiède !

Jeter 100 g de farine dans le thermomix 
et patienter 1/4 d'heure

Ajouter alors les 460 g de farine restant
les 2 oeufs, le sel, l'eau de fleur d'oranger

Mettre ne route pour 5 mn environ
que votre pâte soit bien lisse, élastique
même si elle est un peu molle....

Ajouter alors le beurre température ambiante, 
en morceaux, et pétrir encore 
10 bonnes minutes.

La pâte est en boule, claque sur le bord du bol
éventuellement prolonger....


Mettre dans un cul de poule cette pâte,
laisser lever 2 h dans un endroit tiède

Dégazer la pâte en lui donnant quelques coups de poing,
en la mettant en boule et laisser reposer une 
nuit bien filmée en bas du réfrigérateur.

Le lendemain, mettre cette pâte en 2 boules, 
crever avec le pouce le centre de la pâte et élargir
assez largement pour avoir au moins 15 cm de trou.

Laisser reposer 2 h dans un endroit chaud de la maison.

Badigeonner de lait, répartir le sucre en grains, 
Lorsque les galettes sont bien gonflées enfourner 
à  FOUR FROID ! 

PROGRAMMER 180° POUR 10 MN
ET BAISSER POUR LES 15 DERNIÈRES À 150°






Pas question de venir me voir pour dire : je ne sais pas si je sais
faire la boulange ???

1) Levure fraîche de boulanger à date de péremption très lointaine 
ou Bruggeman (certains magasins ou internet ! vous en aurez pour 6 mois)
elle est déshydratée 

2) Farine Bio ainsi vous aurez celle du moulin T45 mais quand je prends celle
du moulin à côté de chez moi c'est de la T65 et c'est excellent !

3) levée dans une endroit tiède mais pas trop chaud, et ATTENDRE qu'il y ait levée !

4) levée de nuit au frigo mais baissez le ! 3-4

5) four froid ! je répète ! four froid 

Allez revenez me voir....Je prépare l'autre, pâte feuilletée et 
la vraie frangipane ! 

J'attends vos commentaires !!!





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...