spaghettis aux almejas (ou tout autre coquillage)



Depuis quelques jours, j'ai dans la tête de faire de jolis petits dîners entre copains,
famille, dans le jardin ou sur une terrasse...mais surtout de ne pas trop se casser la tête...

Originaux, goûteux, MAIS surtout rapides (et qui en jettent !!!)

Il y'a longtemps que j'ai envie d'essayer ce genre de recette et je vais vous faire
un aveu...Je regrette d'avoir hésité aussi longtemps !

Avouez...Lorsque vous regardez les rayons de poissonnerie vous vous dites :
"mais que pourrais je bien faire de ceci ? ce petit paquet tentant ?"

C'est absolument délicieux, facile et même assez rapide...

Le temps de la cuisson des spaghettis suffit à faire la sauce

Un joli dîner qui ne nécessite que quelques tapas en entrée, gaspacho ici par exemple,
 et encore une fois,vous allez remporter un grand succès.

On ne va pas passer ce bel été enfermés dans la cuisine ???

Le plus gros reproche qui peut être fait avec ce genre de plat c'est que les coques sont
souvent "chargées" en sable et qu'il est difficile de les nettoyer.

Là, aucun souci j'ai suivi la méthode et ça a marché, il suffit de se préparer au moins
 deux heures avant...poulvu que ça doure !






Ingrédients pour 6 personnes :

1,5 l à 2 l de coques, palourdes ou autres 
3 belles tomates mûres pelées (fac.)
3 gousses d'ail
20 cl de vin blanc sec
Basilic (quelques feuilles)
persil
thym
huile d'olive
sel, poivre et piment d'Espelette


La recette : 


- Faire dégorger les coquillages dans une grande casserole ou bassine
d'eau salée, (dans une passoire s'il y en a beaucoup, le sel va tomber au fond)

- Au moment de préparer le repas, couper les tomates en dés, les saler, 

- Mettre de l'huile dans un faitout, y jeter les tomates les faire revenir quelques minutes,
ajouter l'ail pelé dégermé, le thym, le vin blanc et les coquillages.

- Porter à ébullition et couvrir 5 mn

- Au bout de ce temps, enlever les coquillages qui se sont ouverts et faire réduire 
(bouillir) encore 5 mn la sauce (plus si nécessaire...)

- Goûter, saler, poivrer et ajouter le piment d'Espelette 
et le basilic émincé finement.

- Remettre les coquillages

- Faire cuire les spaghettis le temps conseillé qui est écrit sur le paquet

- Egoutter les spaghettis les déposer dans un saladier, ajouter les coquillages
au centre avec la sauce, un filet d'huile d'olive, un voile de piment d'Espelette...


J'ai trouvé cette recette sur le journal Saveurs, j'y ai apporté quelques modifications 
je vous assure que nous nous sommes régalés, une bien belle recette qui accompagnée
de son petit rosé est une recette d'été pas de doute ! 







Feignante comme une couleuvre, j'aurais pu couper les tomates en dés un peu plus petits ?




Salade poulet,mangue, épinards...



Chic ! l'été ! il fait chaud, très chaud et on a envie de manger frais, très frais !

Au départ, cette recette c'était juste pour tester, mais c'était si bon, que vite,
photo et hop je partage avec vous...

Parce que c'est vrai qu'il faut choisir une mangue absolument parfaite, bien mûre,
très juteuse, quelques épinards croquants, bien frais,
et voilà une assiette légère, légère, bien pour la ligne, bien pour continuer la journée !





Ingrédients pour 4 personnes :

200 g d'épinards petits
1 mangue bien mûre (assez grosse ou 2)
2 citrons verts
1 gousse d'ail
3 blancs de poulet (bien sûr, ça dépend de la grosseur)
Quelques feuilles de coriandre
et quelques feuilles de basilic,
huile d'olive, piment pour ceux qui aiment,
quelques noix de cajou (j'ai oublié pour la photo)


La recette : 

- Faire mariner les blancs de poulet dans le jus et le zeste d'un citron vert
pendant au moins 30 mn

- Rincer les feuilles d'épinards, essorer, couper en lamelles

- Peler la mangue et la détailler en lamelles et en cubes assez gros

- Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile et déposer les blancs de poulet
découpés en lamelles. Les faire cuire.

- Déposer dans chaque assiette les épinards, la mangue, le poulet

- Mélanger le deuxième jus de citron avec 2 c. à soupe d'huile et le jus du 
deuxième citron vert

- Ciseler la coriandre et le basilic, saler, ajouter le piment (fac.)

 - Arroser le tout avec cette sauce, parsemer de noix de cajou,
répartissez la coriandre et le basilic 

C'est frais ! c'est bon...Essayez, ce n'est ni compliqué, ni long !






On n'entendrait pas un tout petit air de salsa...

Les asperges des landes de Patou



A la faveur de ma dernière recette, j'ai reçu  sur Facebook cette recette
de Patou qui a retenu toute mon attention.
Vraiment, l'assiette dont vous rêvez à l'heure du déjeuner...
Appétissante, asperges et goûteuse ! 

Patou est landaise...Rien qu'à l'accent si vous la rencontrez, vous allez le deviner,

Il y a toujours un bout de jambon, bien sûr...qui tombe sur le plat,

de la ventrèche ET le piment d'Espelette dans ses recettes....

Cette recette est à l'image de la cuisinière : belle,
 équilibrée, gourmande, riche et généreuse...
Tout comme la cuisinière je vous dis...

Pour moi ce sera plat principal....

Chez Patou, la cannette ou le poulet bien fermier qui court (dans les landes hein ?)
suivra, accompagné de sa cohorte de légumes, bien améliorés (ventrèche ?)
puis le plateau de fromage et la petite confiture qui va bien (voisins...)
Et le pastis...Landais ! landais....bien sûr ! le vrai !
Arrosé de cet alcool qui finit de vous donner l'envie de cette sieste sous les pins...



Donc, ne pas oublier de préciser que :

1) les asperges sont landaises

2) qu'il doit y avoir de la ventrèche

3) ET...le petit grain de piment d'Espelette 



Ingrédients :

Par personne :
5 Asperges
2 ou 3 tomates selon la taille 
1 oeuf bio (landais, bien sûr...)
1 oignon blanc
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
huile d'olive
Ventrèche...à vous de voir...
100 g par personne dans les landes, 
50 g ailleurs...





Le déroulé de la recette :

Couper les tomates bien rincées en 4 
enlever les graines et couper la chair en laissant la peau sur le plan de travail...
Découper cette chair de tomates en dés et ajouter l'oignon haché, 2 ou 3 c. à soupe d'huile d'olive,
fleur de sel ET LE PIMENT !!!

Faire dorer la ventrèche, doucement, ajouter le vinaigre balsamique, bien déglacer,
et verser le tout sur les tomates, oignon, huile ET PIMENT !

Réserver et laisser bien refroidir...

Pendant ce temps, faire cuire à la vapeur les asperges, 
une vingtaine de minutes soit cuit-vapeur, soit thermomix,
soit passoire posée sur casserole où l'eau boue !

Quand le tout est bien froid,
Faire bouillir une casserole d'eau avec une cuillère d'eau vinaigrée (blanc)
et du gros sel...
Si vous ne savez pas faire un bel oeuf mollet, allez voir ici
Chez Chef Simon, le pas à pas est simplissime !

Déposer dans l'assiette asperges, puis la sauce avec la ventrèche,
puis l'oeuf mollet...Servir !

Chez Patou, on appelle cela tuerie, je suis ok, tuerie !

Bon, je vais aller enquêter...d'autres recettes landaises m'attendent, cela fera l'occasion
de bons moments, de rires et d'échanges de recettes, je vous tiens au courant !




Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


Asperges au parmesan





Nous adorons les asperges...Et en plus, juste à côté de chez nous 
une ferme vend sa production, les blanches, belles croquantes, un régal !

Pendant nos vacances, nous aimons tant cela que nous avons choisi pour changer
des vertes du marché. 

Je vous ai déjà présenté deux recettes ici : l'une absolument fabuleuse de famille,
que je n'ai jamais retrouvée chez personne...J'ai même eu la curiosité de demander à Chef Simon
s'il connaissait la provenance ou même cette recette. Il n'en est rien.

Donc, si vous ne l'avez pas encore essayée, vous devez le faire...C'est à tomber !

et on ne dit pas ho ! c'est riche...Non, la crème fraîche est bien moins grasse que l'huile.
Si vous ne connaissez pas commencez ici :


Nous en mangeons tant que je change donc vinaigrette parfois, et même vitaminée : 

ICI 


Et aujourd'hui je m'inspire de Laurent Petit, chef étoilé et m'autorise même quelques 
petits changements dont les ingrédients (parmesan au lieu de beaufort) 
Alors on y va ? 
Et au thermomix si vous voulez...




INGRÉDIENTS POUR 2 PERSONNES :

1 petite botte d'asperges vertes ou blanches
1 oignon frais
 Verre de bouillon ou un bouillon reconstitué avec un bouillon cube
Huile d'olive, jus de citron
un peu de parmesan
sel, poivre


LA RECETTE :

Peler les asperges, et les couper en 2 (diviser en gros par 2)
Faire revenir un oignon, le hacher, TH : 5S/VIT5
le faire revenir (au TH, 5mn/100°/vit2)
Sans le faire dorer...

Ajouter les asperges côté tiges coupées en petits bouts,
le verre de bouillon, laisser cuire 15 mn
Mixer finement

Au TH, prog 15mn/100°/vit2
à la sonnerie, mixer 45S/VIT8, 
vérifier que c'est bien mixé ou poursuivre le mixage

Pendant ce temps, faire cuire les pointes à la poêle sauf une
que vous hachez grossièrement au couteau et ajouterez à la vinaigrette,
 un peu d'huile d'olive, faire revenir (attention...ça brûle vite !)
Terminer la cuisson des pointes qui doivent rester fermes
soit au four, 10mn, soit à la vapeur (varoma 15 mn)

Déposer dans le fond de l'assiette la purée d'asperges refroidie,
(un peu moins que sur la photo...)
les pointes joliment déposées dessus,
arroser avec une petite vinaigrette huile d'olive- jus de citron
répartie sur l'assiette et tout autour de la purée
Déposer dessus quelques lamelles de parmesan (épluche légumes)

Une recette délicieuse que je vous recommande, qui fait 
une belle assiette très présentable les jours de fête, 
vous allez remporter un grand succès !








Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.







Banh bao, brioche vapeur farcie au porc (au thermomix ou non)



J'ai un peu délaissé ce blog ces derniers temps.

Je me suis brûlée la main gauche et même si ce n'était pas grave (imprudence : projection
 de la graisse de la côte de boeuf au moment de la tourner...pffff ! pas eu le temps de réagir)

Il était préférable d'éviter de mouiller le pansement et comme nous sommes partis en vacances 
j'en ai profité pour ne pas cuisiner !

C'est bon une pause... Et au début j'ai apprécié mais le poulet tout prêt 
ce n'est pas trop mon truc, surtout depuis que j'ai goûté à ceux en direct
de la ferme (je reviendrai sur la cuisson du poulet...).

Et je suis tombée sur un petit entrefilet dans le ELLE où il était fait allusion au bao,
 brioche vapeur top tendance à Paris, et voilà...PLOUF ! Viiiiiiiiiite de la levure !


Donc, voilà les raisons de la troisième recette de brioche sur ce blog.
Mais salée, cette fois et garnie en plus !

Elles sont cuites à la vapeur ! là, j'avais un doute, comment est il possible que cette 
brioche soit le truc tendance du repas Parisien ? Eh bien, je confirme, c'est bon !
Allez je vais le dire : légère, en bouchées bien garnies, c'est super !

Parfois, lorsque mes recettes ne sont pas très présentables, j'attends avant
de vous les communiquer...Mais là, je ne résiste pas ! je vous donne le truc pour les 
améliorations, la principale étant qu'elles se sont collées entre elles tellement 
ça gonfle, je ne m'y attendais pas surtout que la quantité de levure est faible.




INGRÉDIENTS :

Pour la brioche :

Farine : 250 g
Levure de boulanger : 10 g
ce qui correspond à 1 c. à café de levure
déshydratée environ...
Sel  5g
Eau 110 g 

Pour le porc au soja :

200 g d'échine de porc coupée en cubes 
(petits, dés...ce sont des bouchées...)
1 oignon
1 gousse d'ail dégermée  
100 g de champignons shiitakés coupés en morceaux
(frais ou secs et réhydraté)
1 bon morceau de gingembre
Pak choï coupé en lamelles
Sauce soja qsp
miel : une cuillère à café

Pour ne rien gâter on peut tout faire au thermomix :


Tout d'abord la pâte :

Mettre l'eau et la levure dans le bol et programmer 3mn/37°/vit2
Ajouter la farine, la levure et programmer 5 mn fonction pétrin

On peut, bien sûr pétrir à la main...ou avec un autre robot, prudence, 
ne pas chauffer l'eau au delà de 37° 

Diviser la pâte en deux et l'installer dans un saladier au chaud bien couverte 

Laisser gonfler (elle doit doubler de volume)

Pendant ce temps :

Sans thermomix 

Hacher l'ail et l'oignon et les faire revenir dans un peu d'huile,
ajouter le gingembre, les champignons coupés en morceaux, 
ainsi que le porc. Faire bien revenir. 
Ajouter la sauce soja, le miel, et un peu d'eau si nécessaire, du piment,
ainsi que le pak choi coupé en lamelles.
Bien faire cuire le porc. 
Réserver.

Au thermomix :

Mettre l'oignon, l'ail et le gingembre dans le bol,
hacher 5s/vit5

Faire bien descendre tous les morceaux au fond, 
ajouter de l'huile neutre si possible (2c. à soupe environ) et
programmer 4mn/100°/vit2


Ajouter le porc coupé en morceaux, les champignons et faire chauffer 
encore 5 mn/100°/vit 1 sens inverse

Ajouter alors le soja, difficile de vous dire combien, votre porc doit être 
pas trop salé, donc attention, mais humide pour ne pas attacher au bol et ne pas être
trop sec pour être agréable en bouche...Ajouter de l'eau si nécessaire,
une cuillère à café de miel

Laisser cuire une vingtaine de minutes

20 mn/100°/vit2/sens inverse

(N'oubliez pas de vérifier qu'il y a de la sauce...)

Pour garnir les brioches :

Il faut ensuite goûter et améliorer..à votre goût, un peu de piment,
un peu de poivre etc...rappelez vous ça va garnir une brioche


Lorsque la pâte a gonflé faire des boules de la taille d'une balle de ping pong (45g environ)
étaler...et là j'ai trop étalé...si vous aimez la brioche plus épaisse 4 cm

Mettre la pâte dans la main gauche et avec la main droite remplir la paume,
puis pincer la pâte et la réunir en plissant (plein de vidéos...sur youtube)

Mettre au cuiseur vapeur 20 mn
OU 
Déposer au fond du panier Varoma, mettre 1 l d'eau environ dans le bol 
et laisser gonfler encore 20 mn 

Au bout de ce temps :

 Programmer 20 mn/Varoma/vit2


A déguster tranquillement, un peu de salade, un dîner charmant.
Avec un rosé bien frais...

Ou en apéro...piquenique...ça va vous étonner et étonner vos convives,
Alors ? lancez la mode avant que la mode ne vous rattrape...




Hep ! il paraît que c'est très bon gambas, poisson...j'enquête....je reviens !



Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...