Boulettes de poulet, shitakés et wasabi et sa petite salade...




Jolie découverte que ces boulettes ! 

Il faut vous dire que chez nous, nous sommes fans des boulettes
boulette de boeuf à la tomate, de veau, de porc etc....

J'ai trouvé cette recette dans un livre 

de Valéry Drouet et Pierre-Louis Viel :

BOULETTES
(et brochettes à partager)


Mais le jour où j'ai été décidée, j'ai bien trouvé les champignons, 
mais pas la viande de veau ! qu'à cela ne tienne, ce sera
poulet...haché au robot...


Pas de sauce pour ces boulettes, vous pouvez, bien sûr,
soja, miel, citron ou sauce tomate ou que sais je ? 

Elles sont en fait, bien moelleuses, pas sèches du tout
et donc, franchement ce n'est pas nécessaire ! 
Elles sont si moelleuses, que difficiles à rouler, régulièrement 
et qu'à la cuisson, elles "bougent" et n'ont plus tout à fait la 
même forme...mais c'est si bon ! 







INGRÉDIENTS :


pour 4 mangeurs (pas très gros mangeurs....
à vous de voir...)

600 g de blanc de volaille
ou du veau haché
400 g de shitakés
2 échalotes
1 c. à soupe de miel
2 c. à soupe de wasabi
5 cl de sauce soja sucrée
Huile de tournesol


LA RECETTE : 


Au thermomix :

Hacher les échalotes 5 s/vit 7
Ajouter 2 c. à soupe d'huile neutre 
puis programmer 4 mn/100°/vit2

Ajouter alors les shitakés brossés et nettoyés
dans le bol, hacher 10 s/ vit5
Poivrer mais ne pas trop saler (soja plus tard...)

Puis programmer 4mn/100°/vit2
Ajouter alors le miel et faire dorer quelques minutes 
2mn/ 100°/vit2 tout en surveillant !
Verser alors dans un plat et réserver

Hacher alors la viande découpée en petits tronçons
et nettoyée de tout nerf 
Hacher 20 s/vit 5
Vérifier et ajouter du temps si nécessaire....
REPRENDRE COMME TOUT LE MONDE :-)

Sans thermomix :

Hacher les échalotes finement 
et les faire fondre doucement dans une poêle 
Ajouter les champignons hachés finement au couteau 
dans la poêle et bien mélanger pendant 4 ou 5 mn.

Hacher la viande au couteau ou faites du charme à 
votre boucher pour qu'il hache le morceau qui vous plaît....




ON REPREND LA RECETTE POUR TOUT LE MONDE :

Mélanger la viande et les shitakés et former les boulettes 
Faire chauffer la poêle avec l'huile neutre,
déposer les boulettes dedans et les tourner en les faisant dorer 
pendant 4 ou 5 mn
Puis ajouter la sauce soja sucrée et faire rouler les boulettes
dans celle-ci en la laissant réduire 3 ou 4 mn.

Servir avec une bonne salade à l'huile de soja par exemple,
avec citron et miel en guise de vinaigre et venez me dire !


La charte de ce blog c'est rapide, facile, bluffant....
et surtout très BON !

Revenez vite me dire ? mission remplie ? 

une belle petite assiette non ? 


Ah....N'oubliez pas les gouttes de wasabi...mais doucement 
hein ? parce que le wasabi, ça décoiffe !






Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur 
sauf mention contraire, au terme des articles L 111 - 1 et L 112 - 1  du code 
de la propriété intellectuelle.

Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, 
par conséquent INTERDITS sans autorisation du titulaire des droits.


Le gâteau ou biscuit de Savoie (sans gluten et sans beurre)....léger, léger....



Depuis que notre petit Paul est au régime "sans gluten"
de façon provisoire, on l'espère, nous sommes constamment à 
la recherche de recettes qui soient agréables, d'autant plus 
que la semaine où il est venu tout le monde a été au "sans gluten"

Nous avons fait des lasagnes, bio, épinards et béchamel (maïzena)
mais aussi sauce tomate, viande....
Des pancakes à la farine sans gluten et nous nous sommes 
régalés...donc, à part le pain que nous avons peu apprécié,
nous avons découvert divers gâteaux et je me souvenais de celui-ci
dont je n'ai pas retrouvé la recette....Mais d'un coup de google
je me suis retrouvée sur le blog de Mercotte et j'ai trouvé ce qu'il faut !

Il est complètement à la maïzena, mais je crois qu'il y a dans la 
recette que j'ai perdue, 30 g de farine !

En tous cas, il est bon, beau et il se déguste à l'heure du goûter...
léger et moelleux ! comme du coton...





INGRÉDIENTS : 

6 oeufs entiers
150 g de maïzeena
130 g de sucre
+ 50 g pour les blancs
le zeste d'un citron
sel, sucre glace, gouttes de citron 



LA RECETTE 


Faire préchauffer le four th. 200°

Zester le citron et le déposer dan le sucre
pendant ce temps, séparer le blanc des jaunes
passer au tamis (ou passoire la maïzena)

Mélanger sucre et  jaunes et fouetter) pendant 
au moins 10 mn (la pâte doit être couleur crème,
former le ruban et avoir doublé !
Si ce n'est pas le cas, continuer à fouetter

Pendant ce temps bien beurrer un moule haut 
ou un moule à manqué
Déposer du sucre glace en tapotant pour qu'il 
s'accroche bien sur les bords.

En même temps (si vous pouvez....) démarrer les blancs 
que vous devez monter avec une pincée de sel et quelques gouttes 
de citron. Lorsqu'ils sont mousseux, pas encore montés
ajouter peu à peu les 50 g de sucre.

Lorsque toutes les préparations sont prêtes, 
mélanger en mélangeant en plusieurs fois en mettant
les  blancs en même temps que la maïzena.
Faire ce mélange avec douceur en tournant le plat et en soulevant
la masse...pour l'aérer.

Verser dans le moule, enfourner pour 10 mn à cette température 
Puis 35 mn environ (à vérifier au couteau planté dans le gâteau
qui doit ressortir sec) à 160°


C'est délicieux ! le gâteau de mon enfance....
Si vous devez le servir en fin de repas, c'est sec ! vous ajouterez 
donc une crème ou glace....(au chocolat !)






Je vous attends....dites moi si vous aimez ? 

Blettes, côtes et verts....deux recettes ! et au thermomix si vous voulez


Ce qui me contrarie chaque fois que je fais des blettes ce sont les déchets....

Imaginez vous la scène, le marché de Revel, des feuilles, des herbes, 
du vert, du rouge, du jaune....et ce "bouquet" de blettes irrésistible !

Il tient "debout" tout seul, craquant et frais comme un gardon 
(au fait....il n'y a pas que le gardon qui soit frais !)

Vous cuisinez les feuilles à midi....et c'est un tabac, 
même juste hachées et "tombées" à la poêle dans un morceau
de beurre, un rien d'ail, du sel, du poivre....

Vient le tour du blanc, il est présenté de la même manière, 
chou blanc ! (non pas un chou mais côte de blettes)
puis en béchamel....râté ! il traîne, jaunit et finit....
Je n'ose pas le dire...
Gratin, tout y passe....Et ET ET ET 
vous faites une rencontre....

Une amie qui vient passer le week-end, le marché de Revel,
et le coup des blettes....Comment ? tu ne sais pas toi ? 
que faire du blanc ? MAIS ???

Un risotto, pardis ! heu....heu....

Elle a pris la recette un jour de tv, de chef....et 
m'ordonne de tester et là franchement vous devez goûter 
ces côtes...le truc de ouf , comme dirait Lucas 
(qui n'aime pas les légumes....et que l'on a pas prévenu)

Donc, je cherche sur google et trouve le replay que je ne trouve 
plus...donc de tête....







INGREDIENTS :

1 Beau bouquet de blettes
1 pot de ricotta 
1 oeuf
1 peu de farine

Echalotes (2 ou 3 selon la taille)
1 verre de vin blanc ou non
1 bouillon ou cube BIO ou fait maison 
c'est tellement meilleur : ici

1 pot de crème fraîche ou comme moi  crème soja 
Parmesan, beaucoup...


LA RECETTE :

Les boulettes :

Détachez le vert des côtes, 
hacher menu et mettre dans une poêle avec du beurre
 afin de les faire quasi cuire...mais pas complètement écrasées,
les déposer dans la passoire et presser pour enlever tout le jus.

J'ai mis ensuite les verts de blettes dans le bol du thermomix 
et tout réalisé à la vit 3-4

Laisser tiédir un peu et ajouter la Ricotta, mélanger 
Puis l'oeuf, et si les boulettes ne sont pas assez fermes ajouter un peu de farine,
bien les rouler dans le creux de la main (non....pas sous les aisselles !)

plonger les boulettes dans 
une casserole d'eau en train de bouillir...1 ou 2 mn

Déposer dans un plat, sécher et arroser de sauce tomate maison,

au moment de servir, réchauffer au four.

Le risotto :

Faire doucement fondre pas dorer hein ? les échalotes, pelées et hachées.

Pendant ce temps, couper les côtes de blette à chaque extrémité,
tirer les fils que vous avez du mal à couper, 
couper en fins tronçons et enfin en tous petits dés. 
Presque aussi petits que du riz ! 
(j'exagère à peine.... :-) )

Jeter  ans la sauteuse où il y a les échalotes et continuer à 
faire fondre, sans dorer toujours !

Ajouter alors un peu de vin blanc (mais c'est fac.)
je crois qu'après avoir fait les 2 je préfère sans vin blanc !
puis après 3-4 mn ajouter le bouillon mais ATTENTION !
Les côtes n'absorbent pas autant de liquide que le riz !

Pratiquement toute l'eau qui sera dans le plat sera là
à la fin de la cuisson....vous êtes prévenus !

Arroser largement alors de crème et râpez beaucoup de parmesan
goûtez et ajustez l'assaisonnement....C'est bon hein ? 

Nous on a adoré ! 

Bien évidemment les possesseurs de thermomix pourront 
prendre la recette de risotto et procédez de la même façon en mettant 
les côtes à la place, vérifier tout de même la cuisson à la fin...
Si ce n'est pas assez cuit poursuivre la cuisson en allongeant
le temps...



Vous venez me raconter...dès que vous avez fait ces recettes....
J'attends vos commentaires....











Gâteau à la semoule et ricotta....la tradition pour le carnaval en Campanie...



Non, ce n'est pas un flan !
Un gâteau de semoule où on ne sent pas la semoule,
pas du tout sec, goûteux, parfumé
surprenant !


Vous n'avez pas eu le temps ou pas l'envie de faire les crêpes ?

J'ai du mal avec les crêpes parce que cela reste un souvenir....
pénible...Vous êtes devant le feu, deux poêles, la pâte a reposé,
et au bout d'une heure il n'y a....Presque rien dans l'assiette...

4 enfants et un mari qui passent et repassent et voilà !

J'ai trouvé la solution...
 Vous mettez ce gâteau qui vous a pris 5 mn sur la table et 
annoncez fièrement que c'est la tradition...

Oui, oui, dans cette région la Campanie, en Italie, on fait ce 
gâteau pour le carnaval...

Il est moelleux, pas du tout sec et n'a rien à voir avec 
un flan contrairement à ce que l'aspect peut laisser penser...

Allez hop ! aux fourneaux !




Ingrédients :


140 g de semoule de blé fine
180 g de ricotta
300 g de lait
200 g d'eau
3 oeufs
140 g de sucre
30 g de beurre 
Le zeste d'une orange
Une gousse de vanille coupée en deux
dont vous avez prélevé les graines en la grattant

Au thermomix :

Faire chauffer le four th 160°


Mettre dans le thermomix l'eau, le lait, le beurre
et programmer 6 mn/90°/vit4

Ajouter la semoule et programmer
2mn/90°/vit4

Ajouter alors tous les autres ingrédients 
et prog. 50S/vit6

Verser alors la pâte dans un moule 
et enfourner pour 50 mn


Sans thermomix :


Verser l'eau et le lait dans une casserole et porter à ébullition
le lait, l'eau et le beurre
Ajouter alors la semoule et laisser cuire quelques minutes avec 
une cuillère, jusqu'à ce que le mélange soit épais.

Mélanger tous les autres ingrédients dans un cul de poule
et bien fouetter....Ajouter alors le mélange semoule-lait.

Bien mélanger

Bien tapisser un moule de papier sulfurisé,
enfourner pour 50 mn.




J'ai trouvé la recette sur le blog ICI

Un joli blog Italien très riche....

Allez, tentez ! il en vaut la peine !







Echine de porc au caramel





Est-ce que cela vous est déjà arrivé ?
Je suis, sans les regarder systématiquement les émissions
 de FR3 du samedi où Julie Andrieu et Thierry Marx réalisent un plat,
chacun à sa façon...C'est bien de voir leurs 
recettes toujours si différentes, la cuisine de Julie se rapprochant
de celle de la ménagère lambda alors que Chef Thierry Marx
apportent originalité et revisite !

Je préfère nettement le replay, me laissant le choix de regarder ou non,
de zapper, de revoir quelque chose que je ne comprends pas ! 

Donc, samedi dernier : porc au caramel !

Mais, Mais.....ça me dit quelque chose...

Et là, recherche de ma recette que je n'ai pas 
refaite depuis des années...me voici en train de retourner la maison alors 
que pratiquement toutes mes recettes se trouvent sur ce blog.


Aujourd'hui....voici cette échine de porc, il ne vous manquera plus
que (si ma mémoire est bonne)
 la tarte aux clémentines (perdue....mais peut-être retrouvée...)
La tarte au chocolat de Brigitte mais on va s'arranger ça d'ici peu...)















Ingrédients pour 6 personnes


1 morceau de porc dans l'échine de 1 kg
4 c. à soupe de Sauce soja
 1 ou 2 sauce Nuoc Man
50 g  de gingembre
50 cl de Vinaigre de riz
60 g de sucre
40 G de miel
1 jus d'orange
Comme j'en ai et que Julie Andrieu le mentionnait,
j'ai mis du poivre sichuan pilé


La recette :


Faire revenir dans une cocotte la viande pour bien la dorer,
Pendant ce temps faire un caramel avec le sucre, le miel,
et une larme d'eau
le faire dans une poêle et surtout chauffer
doucement sans jamais mélanger mais juste en
faisant tourner la casserole

Verser avec plein de protection le vinaigre de riz
sur le caramel (projections) et continuer à faire cuire

Ajouter le jus d'orange et tous les autres liquides.
Ajouter tous les autres ingrédients et le gingembre râpé.

Verser sur la viande dorée cette sauce,
ajouter de l'eau à hauteur de la viande, couvrir et faire
cuire environ 1 H 15- 1h 30 tout en surveillant
l'eau diminue mais ne doit pas manquer !

Arrêter la cuisson
Au moment de servir faire cuire du riz
Réchauffer sans couvercle et regarder la sauce
prendre une consistance sirop !
pas trop ! si non elle sera trop sucrée...

Vérifier en goûtant et si jamais cela devient trop sucré
ajouter un peu d'eau....

Profitons de ces plats qui réchauffent !





J'espère qu'il n'y aura pas de faute ni d'erreur de ma part parce que
je vous laisse...quelques jours avec cette recette, je pars
quelques jours au sud....Je vous raconte cela dès que possible !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...