Le kouglof de Noël, version salée aux noix et au comté...bien sûr vous pourrez le faire sucré aux raisins trempés dans le rhum...





Dans le cadre des essais et préparatifs, voici la brioche du petit matin 
en version salée, noix et comté

Je ne me souviens plus comment l'intitulé est arrivé jusqu'à mes 
oreilles, le fait est que j'avais en mémoire de faire cette recette,
que je n'ai trouvée nul part !

Donc, chez moi on ne boulange pas de recette quelconque, 
on va directement chez FELDER le roi du kouglof,
le Chef pâtissier que nous connaissons tous 
et pas de surprise dès que vous réalisez une recette 
de chef, ça lève, ça marche, c'est bon !

EN CUISINE ! VITE....





INGREDIENTS :

Si vous préférez la version sucrée : 

50 g de raisins secs trempés dans du rhum brun
1 h avant
50 g de sucre semoule
Sucre glace pour saupoudrer à la fin...50 g
50 g d'amandes effilées
Beurre fondu (25 g)

En version noix et comté :

Levain de base : 

10 g de levure de boulanger fraîche
35 g d'eau à température ambiante
50 g de farine de type T45
(souvent en bas du rayon au sol)

Pour la pâte à kouglof :

250 g de farine T45
1 oeuf entier
125 g de lait à température ambiante
1 c. à café bien pleine de sel 
60 g de beurre mou
100 g de comté
Environ 15-20 noix


Donc vous y êtes ? en cuisine...

- Mélanger eau tiède (35 g) et levure (10 g)
(au thermomix 3mn/37°/vit3)

- Ajouter les 50 g de farine mélanger 
quelques secondes à la main ou vit 3 au Th
former une boule et laisser au fond du bol

- Recouvrir de la farine 225 g
et laisser 15 mn, ouvrir et regarder....
La farine s'est "fissurée" la pâte a levé

- Ajouter alors l'oeuf, le lait, (le sucre), le sel,
et le beurre mou 
Mettre en route le pétrin...manuel ou mécanique
pour le thermomix 10 mn/pétrin
Regarder ce qu'il se passe, j'ai dû ajouter une ou deux 
cuillères à soupe de farine...pâte trop collante

- Ajouter alors soit raisins secs trempés ou comté 
coupé en cubes et noix décortiqués coupées en 4

- Lorsque le pétrin est terminé, mettre la pâte en boule, 
la déposer au fond d'un cul de poule 
(ne faites pas comme moi...prendre un bol en porcelaine qui 
est tellement froid...que ça empêche la levée...inox ou plastique)

- Lorsque la pâte a doublé de volume, déposer la sur le plan de travail
donner lui du bout des doigts (dixit Felder) une forme ronde et 
déposer dans le moule (amandes effilées au fond pour 
la version sucrée )

- Au bout d'une heure trente, faire chauffer le four à 170°
et au bout de 2 h enfourner pour 25 mn




En version sucrée, le kouglof est badigeonnée de beurre
fondu et saupoudré de sucre glace avant de servir 






Moi je verrais bien un oeuf au plat, bacon avec 
une belle tasse de thé ? 

Quelqu'un est partant ???



2 commentaires:

Josecile a dit…

Il me fait drôlement envie ce kouglof en version salée. Par contre je n'ai pas de moule à kouglof et je me demande dans quel autre moule je pourrais le faire. Une idée ????

Agnès a dit…

Bonjour Jocecile,
oui ! foncez ! c'est bon ! je prendrai un moule rond plutôt haut...et de 18-20 cm ! tant pis si pas de trou au milieu, mais aussi moule de diamètre le plus petit possible ! ce sera bon quand même...La cuisson sera différente, surveillez de près !
Belle journée de boulange !
Agnès