LE gâteau au chocolat





Je vous ai trouvé la recette idéale cette année !
Grâce à certains dont l'anniversaire tombe au mois de novembre, nous avons
fait quelques essais...

Pas de bûche, pas de complication,
(vous le savez, c'est mon impératif : ne pas être dans la cuisine 
quand tout le monde s'amuse !)

Là, c'est vraiment la recette que vous devez retenir parce que
ce gâteau vous pouvez très bien le faire plusieurs jours auparavant
puisque vous devez le congeler...

Le jour même, le matin pour le soir, la veille pour le déjeuner,
vous le sortirez, ferez couler le glaçage dessus et le laisserez finir
de décongeler au réfrigérateur. `
Il vous faudra toutefois le sortir une heure avant (au fromage...) 

VOUS ALLEZ FAIRE UN TABAC
 (enfin, un gâteau au chocolat sensationnel) !!! 

Il n'est pas difficile, un peu long mais ça en vaut la peine...

Vous pouvez faire le biscuit la veille (c'est mieux !), 
réaliser et garnir de crème le lendemain. 
Vous congelez et c'est presque prêt !

Allez ! c'est Noël, vous allez trouver le temps de réaliser un gâteau extraordinaire  ? 




La recette de cette merveille inratable vient de Christophe Felder, 
trouvée sur fou de pâtisserie, c'est ma fournée ici (le blog fantastique 
de pâtisserie) l'a adapté pour que nous puissions le faire
en version familiale ! 
Merci Valérie ! un blog extra où vous pourrez trouver la recette en pas à pas !

Et moi je l'adapte au thermomix ! 


INGRÉDIENTS :

Pour le biscuit :

Soit un cercle réglé à 20 cm 
soit un moule à manqué de 22 cm maxi !

6 gros oeufs
160 g de pâte d'amande
60 g de sucre glace (le sucre normal mixé au th 7s. vit 7)
50 g de beurre doux
60 g de sucre semoule
50 g de farine
50 g de cacao non sucré en poudre

80 g de sucre semoule
100 g d'eau
40 g de rhum


Pour réaliser le biscuit :


Faire chauffer le four th 160° chaleur tournante si vous avez !

Mettre dans le bol d'un mixer ou th la pâte d'amandes
et le sucre glace. Faire tourner votre robot ou
au th vit. 4

Lorsque le tout est bien mou mettre le fouet dans le bol
ou continuer au robot

Jeter les jaunes de 5 oeufs un à un dans le bol du robot 
en fonctionnement.
Puis, l'oeuf entier...

Bien laisser tourner environ 5 mn pour que la préparation soit bien blanche
et bien mousseuse

Soit vous montez les 5 blancs à la main ou autre robot, 
soit au th !
Vous devez ajouter le sucre en poudre en 3 fois !

Pendant ce temps, faire fondre tout doucement le beurre au micro-ondes
et tamiser ensemble farine et cacao

A ce moment de la recette vous allez devoir faire assez vite, 
je veux dire sans travailler trop la pâte !

Ajouter 1/3 des blancs au mélange pâte d'amandes, oeufs
puis, la farine et le cacao, très légèrement en soulevant la pâte.

Ajouter alors le beurre refroidi 
et enfin le reste de blancs montés.

Préparer votre moule (il n'est pas utile de beurrer..)
Verser la pâte et enfourner pour 40 mn (vérifier au couteau
à partir de 30 -35 mn)

Lorsque le gâteau est cuit, le démouler après 1/4 d'heure 

Faire bouillir l'eau et le sucre et hors du feu
ajoute le rhum 

Lorsqu'il sera refroidi et même de la veille, couper en 3 morceaux
et à ce moment imbiber du rhum les tranches.
Réserver.








INGRÉDIENTS POUR LA CRÈME 


160 g de chocolat Valrhona ou Lidl (oui, je prends comme conseillé
dans le blog, le chocolat LIDL, 74 % de cacao (0,49€ la tablette de 100g)
je n'ai pas goûté avec Valrhona ! tout ce que je peux dire : c'était parfait !!!

70 g de sucre semoule
60 g de jaunes d'oeuf 
250 g de crème liquide entière très froide
50 g de raisins secs
20 g de rhum

DÉROULÉ : 

Il faut impérativement que votre gâteau soit froid pour commencer
la crème !

Faire tremper les raisins dans le rhum

Faire fondre tout doucement le chocolat, réserver...

Monter la crème ne chantilly très ferme bol et crème au congélateur 
quelques minutes avant !
 réserver 

Sans le th je vous conseille d'aller voir le pas à pas de la crème 

Au thermomix, mettre le sucre, mixer 10S/vit7
ajouter les jaunes dans le bol et le fouet,
programmer : 4mn/70°/vit3
Ajouter une cuillère à soupe d'eau
programmer 5mn/70°/vit 3

Ajouter alors le chocolat fondu dans le bol du th.
puis, verser dans un cul de poule.

Mélanger doucement puis ajouter la chantilly 
et les raisins secs égouttés


Lorsque cette crème est froide (elle l'est presque)
Déposer le premier disque sur un plat qui va au congélateur 
ou mieux dans le moule
tartiner de crème, puis ajouter la deuxième tranche etc...
finissez par un peu de crème dessus...

CONGELER ! 

Le jour même ou l'après-midi si vous devez le manger au déjeuner
du lendemain...

Glaçage 

 200 g de chocolat (lidl)
250 g de crème liquide entière
50 g de beurre

Faire presque bouillir le beurre et la crème et la verser sur le chocolat
Remuer jusqu'à atteindre 30°

Remettre en route le thermomix et programmer 37°
Au th, faire fondre chocolat et crème à 37°
Puis laisser tourner en attendant le refroidissement...

Sortir et démouler le gâteau sur une grille, 
avec une plaque en dessous 
Verser doucement le chocolat !

Conserver la ganache qui s'écoule de la grille, la mettre en poche
à douille et décorer (enfin...peut mieux faire !!!!)

Couper quelques copeaux à l'épluche légumes...





Ce gâteau vous semble long ? un  peu, mais c'est aussi parce qu'il est expliqué 
à chaque étape ! en fait, un biscuit et une crème ...


ET UN RÉSULTAT ! je crois bien qu'après cela, il n'y aura pas d'autre gâteau au chocolat
sur ce blog...trop trop parfait !

Bon, je dis cela à chaque brioche...


Vous pouvez commencer maintenant, allez ! 



6 commentaires:

LadyMilonguera a dit…

Comme il est beau dis donc !!!

Gourmande sans Gluten a dit…

Sûrement une tuerie !

CITA a dit…

Beau et bon à la fois....allez vendu !!! Biz

Nadji K. a dit…

Il est tout simplement MAGNIFIQUE!
A tester absolument.
A bientôt

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un beau gâteau! Sûrement exquis.

Bises,

Rosa

Méli a dit…

Le gâteau au chocolat, ce n'est pas trop mon truc, mais c'est vrai qu'il est magnifique celui-là! Bravo!

Taboulé de quinoa

Quand il fait chaud, beau,  on a envie de fraîcheur, de produits légers, sains...du marché ! (désolée pour ceux qui n'ont ...