Tangia




La photo est peu appétissante MAIS je vous donne la recette tout de même
car ce blog a une nouvelle philosophie :

Peu de temps à lui consacrer, l'envie de partager tout de même !

Donc, adieu photo acceptable, photo comme on peut 
vite faite avec des recettes de ouf !

donc, je continue à vous les donner même si comme ici on
ne voit plus la sauce si bonne que vous retrouverez en 
cuisinant...Et si vous avez une jolie photo
à me faire passer : je suis preneuse !

La maison est pleine et j'ai toujours aussi peu de temps à consacrer à 
mon blog, pourtant je devrais avoir honte !

Tandis que je bricole, lessive, joue la décoratrice, le peintre,
la garde-malade, le maître nageur, la  couturière...ET
la cuisinière,

Une faim de loup a atteint...plus de 1000 abonnés 
tout confondu !
Je sais que pour beaucoup d'entre vous ce n'est rien du tout,
pour moi c'est énorme ! 

Je n'en reviens pas et je veux me montrer digne de cette confiance.

Je vous rappelle ? j'aime les recettes bluffantes mais faciles et rapides !

Alors dans l'été j'ai fait quelques tartes dont je ne vous donnerai pas la recette
parce qu'elles sont très décevantes et un ou deux plats, non, vraiment pas !

Vous ne trouverez pas non plus certaines des recettes que j'ai publiées et qui ne me donnent
pas vraiment satisfaction (ex : la mousse au citron, excellente mais qui tient 
difficilement...(liquide au fond)  si un d'entre vous en connaît la raison ?)
je l'ai donc retirée.

Je continue à vous donner les recettes que j'aime, que nous aimons, 
 mon blog est un blog de cuisine !


Alors en voici une qui nous a régalés  dans l'été et dont les saveurs
nous ont réchauffés et ensoleillés (bien besoin non ?)

Pour la réaliser il vous faudra un plat un peu spécial...
Une amphore que vous fermerez et mettrez dans le feu... :-)

Rien de tout cela ? alors faites comme moi, j'ai utilisé ma cocotte en terre
mais une cocotte en fonte fera aussi bien l'affaire..Enfin, un plat où vous pourrez laisser
mijoter tranquillement, longtemps, doucement...

pour 6 personnes

1 kg de jarret de veau en morceaux avec os et moelle
ou veau coupé assez grossièrement

7 gousses d'ail
1 citron confit
1 c. à café de gingembre en poudre
2 c. à café de graines de cumin
1 c. à café d epoivre noir
1 c. à café de curcuma
1 c. à café de beurre rance (pas facile ??? je zappe)
3 c. à soupe d'huile de tournesol






Mettre les morceaux de viande dans le plat
Ajouter les épices, le citron confit, 
les gousses d'ail pelées et écrasées,l'huile, 
Ajouter 20 cl d'eau mélanger.
Bien fermer et mettre au four à 120°
Lutez si vous pouvez...c'est mieux : ici

Laisser 2 heures et aller voir ensuite si ça ne manque pas d'eau,
si tout va bien...







Déguster ! alors un pain pita, s'il y a des entrées, 

si vous souhaitez un peu plus à manger ajouter donc une semoule
en suivant les instructions sur la boîte !

Régalez vous ! 


J'ai trouvé cette recette sur le livre 
Les carnets de cuisine Marocaine de Bouchra

aux éditions SOLAR !

Une petite merveille !



Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

8 commentaires:

LadyMilonguera a dit…

Voilà qui met l'eau à la bouche !

Somphet@lafourchettegourmande a dit…

Un festival de saveurs, j'en suis convaincue !  Biz

Louise Blais a dit…

...si tu lute (un seul t) tu ne pourras vérifier ;-)

CITA a dit…

Voilà un beau plat comme je les aime ...et vu le temps d'automne qui règne chez moi ....voilà de quoi me remonter le moral ...biz

Méli a dit…

Un plat très appétissant, j'aurais adoré!

Choupette a dit…

Le genre de recette que j'apprécie particulièrement. Bon courage pour les travaux;

Arabelle a dit…

Une bonne idée!

Anièce a dit…

Allez y sans hésiter...Louise a raison...je ne sais si c'est le correcteur ou moi mais je suis rouge de honte...On lute une cocotte (corrigé, merci !)
Merci à tous et toutes !

Courgettes à la provençale

Si vous habitez la campagne et êtes entourés de potagers, vous connaissez certainement cette saison : celle des courgettes.  ...