Piquillos à la morue



Même si je suis assez prise en ce moment, puisque nous retapons une maison dans le
Lauragais, de temps en temps je suis tentée par une recette et c'est plus fort que moi !

Pas le temps de m'appliquer en photo,
 juste avant que le plat ne soit fini,
je vous fais partager cette recette et attends vos impressions ou
 expériences sur la cuisine basque !

Tout a commencé sur le blog de la francesa aux fourneaux clic, où j'ai vu ce petit livre
sur la cuisine basque...Le hasard a fait que je suis tombée dessus et hop panier !

Je commence par la plus connue, celle que j'ai envie de faire depuis si longtemps,
Pimientos piquillos et morue ! 







INGRÉDIENTS :


Pour cette recette choisissez de bons produits !

1 grand bocal de piments del piquillos
(les vrais c'est écrit piquillos ENTIERS)
600 g de morue salée
4 c. à soupe d'huile d'olive
4 c. à soupe de farine
Piment d'Espelette
1 petit bol de chapelure
(je ne l'ai pas utilisée)

SAUCE :

4 pimientos del piquillo
(soit il en reste soit votre bocal est petit il en faut 2)
1 oignon
1 gousse d'ail
1 c. à soupe de crème fraîche 
(pas utilisée non plus)


LA RECETTE :

Commencer par faire dessaler la morue
suivre les instructions si vous achetez de la morue en sachet
Si c'est celle du poissonnier (la meilleure) 
compter 48 h 

Il vous faudra pour cela la déposer dans un plat non métallique
une passoire en plastique conviendra tout à fait,
dans un saladier rempli d'eau.
(j'avoue : pas de passoire chez moi saladier en verre et changement d'eau
très souvent)

Changer l'eau régulièrement (2-3 fois par jour)
Je la conserve au frais, s'il faut chaud au réfrigérateur.


Le jour où vous la cuisinez, mettre la morue dans une casserole,
recouvrir d'eau et porter à frémissements.
Eteindre le feu.

Laisser la finir de cuire dans cette eau QUE VOUS CONSERVEZ !

Lorsque le tout est refroidi,
conserver 25 cl d'eau de cuisson,
 enlever la peau et les arêtes de la morue,
et l'émietter soigneusement.

Puis, faire chauffer l'huile d'olive,
jeter en pluie la farine,
bien mélanger pour obtenir une pâte souple,
Ajouter alors d'un coup l'eau de cuisson de la morue (25 cl).
Faire cuire comme une béchamel.
Quelques minutes, jusqu'à épaississement.
Bien fouetter.

Ajouter alors le poisson émietté.

Goûter, assaisonner, ajouter le piment d'Espelette.

Ouvrir le bocal, bien égoutter,
puis remplir ceux-ci délicatement avec cette préparation.
Déposer dans un plat à four.

Enfourner à 200°. 


Vous pouvez faire une sauce :

Faire revenir un peu d'huile, 
y jeter l'oignon et l'ail épluché et haché,
faire fondre doucement sans colorer.

Ajouter alors les piquillos qui restent, 
bien mélanger et mixer. 
(c'est là que je n'ai pas mis la crème fraîche)

Vous pouvez soit mettre cette sauce au fond du plat,
soit la servir à côté de celui-ci.

Je ne regrette pas d'avoir tenté ! un plat délicieux !
d'été, que tout le monde a apprécié.

Une belle salade et c'est l'été cette magnifique couleur !




Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


9 commentaires:

gridelle a dit…

oh! ma mère en faisait à une époque! que c'est bon!

Anonyme a dit…

Je me lance ce weekend !!
je t'embrasse fort
Steph. du Bassin

Méli a dit…

C'est une belle recette bien appétissante!
Bon courage pour tes travaux!
Bise

Méli a dit…

C'est une belle recette bien appétissante!
Bon courage pour tes travaux!
Bise

LadyMilonguera a dit…

Plutôt sympa ces piquillos !

Messergaster a dit…

ça fait plaisir de te retrouver sur la blogosphère!

Vanessa Mazeau a dit…

Et voilà ça m'a donné envie du livre!

Anièce a dit…

Et comment ! ce n'est pas un achat inutile mais vraiment un livre pas cher et que l'on ne peut qu'aimer....Toutes ces belles recettes du pays Basque !!!!
bises

Kim G. a dit…

Superbe recette d'été:)

Fideua, la paella aux pates, facile, délicieuse !

Je suis en Espagne, vous le savez, nous adorons ce pays, sa cuisine, son climat et nous faisons tout ce qui est possible pour y vivr...