La tielle à ma façon...



Si je vous dis à ma façon c'est qu'il y a tant de recettes que celle-ci est le 
condensé de beaucoup d'entre elles.

La pâte pâte à pain vient d'un déjeuner de soleil,
(sa tielle a des parfums et une farce d'Italie, bien sûr...) 

calamars ou seiches ou poulpes, c'est comme vous voulez...
Ici c'est casserons (petites seiches de l'Atlantique)

vous pouvez diminuer le temps de la recette par deux si vous avez un gentil poissonnier, 
dans  le cas contraire je vous explique comment faire.






Ingrédients :

250 g de farine 
130 g d'eau tiède
3 g de levure déshydratée ou 10 g de levure fraîche
Huile d'olive : 3 c. à soupe
sel, poivre, origan séché, une pincée de sucre

Pour la farce :

1 kg de casserons (ou petites seiches ou calamars)
4 ou 5 tomates
2 gousses d'ail (ou plus...)
1 petit piment ou piment d'Espelette
1 c. à soupe de concentré de tomates

La recette :

La pâte :

Faire tiédir l'eau (th : 1mn/37°/vit2)
Ajouter la levure si elle est fraîche
ou dans la farine si elle est sèche...
(procéder comme conseillé)

Ajouter la farine, le sel, le sucre, l'huile
Pétrir une dizaine de minutes ou
th : 3mn/mode pétrin

Ajouter alors l'origan, et mettre dans un saladier au chaud à lever.

Vous pouvez au bout de ce temps soit lui donner quelques coups de poing
l'étaler au rouleau très finement et la déposer dans un moule à tarte
ou à manqué, soit la mettre au réfrigérateur et faire la tielle le lendemain.

Seiches, calamars ou casserons : 

Pedant ce temps...nettoyer les casserons, seiches ou calamars

Détacher le corps de la tête, bien rincer le corps, décoller la peau 
à l'extérieur, faire de même pour les ailerons.

Couper la tête juste au dessus des yeux...attention encre noire qui gicle...
bien rincer, enlever la peau des tentacules...s'il en reste pas grave !
Couper le tout en fines lamelles.

Si vos seiches sont grosses ou s'il s'agit de poulpes, il sera préférable de les jeter
dans l'eau bouillante deux ou trois minutes (selon la grosseur) pour les attendrir.


Cuisson de la farce :

Faire chauffer une poêle avec de l'huile d'olive (2 ou 3 c. ) soupe

L'huile doit être très très chaude, fumer !!!

jeter les lamelles et SURTOUT ne pas mélanger, attendre que ça accroche 
pour mélanger...SI jamais la poêle se remplit d'eau la prélever et la conserver !!!

Faire chauffer à nouveau la poêle et jeter les lamelles et l'ail entier écrasé
pendant que les casserons prennent une belle couleur dorée, couper
les tomates en 4, ôter graines et eau de végétation, conserver la chair en
cubes que vous jetez dans la poêle.

Ajouter alors le concentré de tomates, saler, poivrer,
et soit le piment, soit le piment d'Espelette.

Faire chauffer le four th 180°

Laisser cuire à feu doux maintenant une bonne dizaine de minutes
S'il venait à manquer d'eau (hé hé...) vous avez le jus des seiches conservé,
la sauce doit être courte pour ne pas trop mouiller la pâte,
il doit y en avoir un peu...( 3 à 4 c. à soupe...environ)

Et maintenant la tielle :

Attendre que la poêlée soit froide pour la disposer sur la pâte à pain dans le moule
c'est à ce moment que vous pouvez ajouter : persil, olives noires, câpres...

Recouvrir d'un morceau de pâte et rouler les côtés.

Enfourner pour 40 mn environ.


Se déguste chaude ou tiède ou froide (le meilleur ? tiède avec une bonne salade
d'herbes ou jeunes pousses...)


C'est une recette estivale, conviviale...facile à réaliser et que l'on peut
emporter en pique-nique ou servir en entrée d'un repas plus raffiné
Pourquoi pas ? en individuel ou plat principal...


Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


12 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Superbe et vraiment alléchante! La garniture me plaît bien.

Bises,

Rosa

Méli a dit…

J'adore les tielles. On en mange souvent à la maison, je n'en ai encore jamais fait, mais il y a un moment que je dis que je veux essayer. Merci du partage!

LadyMilonguera@Un siphon fon fon a dit…

Une délicieuse spécialité de chez moi !

Kim G. a dit…

Je ne connais absolument pas cette spécialité, mais tu me donnes vraiment envie de la connaître! Ça a l'air si bon!

Nathalie a dit…

Muhmm!! Je suis fan de tielle! Et je sais que la farce des tielles maison est abolument délicieuse!! Ton assiette ne peut que me faire saliver!! Bisous

Vanessa Mazeau a dit…

bravo! super, ça a l'air bon!

DeLpH a dit…

Une recette à 100 % estivale qui transpire le sud-est ;-)
Bisous Agnès et très bon week-end enfin sous le soleil et la chaleur !!!
DeLpH

Helena a dit…

Superbe, ta tarte ! Et quelle jolie photo gorgée de soleil pour la mettre en valeur :)
Je n'ai pas encore essayé la tielle mais c'est sur ma liste pour l'été... Ta version a l'air simple et efficace, je la mets de côté !

veropapilles a dit…

Très jolie cette tielle, j'aime bien en manger de temps en tempgs. Biz et belle soirée. Véro

Colinette a dit…

j'aime bien cette idée.qui ressemble un peu a un paté en croute.
Je ne connaissais pas cette spécialité.; encore une découverte..
un grand merci

Messergaster a dit…

la farce me vend durêve.. ça doit être un délice, un règal pour les papilles!

LaFrancesa a dit…

Belle astuce de faire caraméliser les bestioles, çà donne un goût d'umami incomparable!

Courgettes à la provençale

Si vous habitez la campagne et êtes entourés de potagers, vous connaissez certainement cette saison : celle des courgettes.  ...