Gazpacho de la Mancha...Non.....pas celui auquel vous pensez...




Prenez une grande tablée, une belle soirée, du rosé, de l'ambiance, 
une bonne musique 
et servez cette poêlée....Succès assuré pour minimum en cuisine !
En ce qui me concerne ce sera très peu en cuisine puisque j'ai 
laissé Chris derrière les fourneaux...on l'a déjà vu ici
pour un magnifique plat de poissons et le voici à l'oeuvre 
pour cette belle poêle à nouveau !


Tout est parti d'un paquet qui m'intrigue chaque fois que nous faisons
 des courses dans un supermarché espagnol :



Donc, je contacte mon traducteur : l'homme qui partage ma vie 
depuis déjà....Quelques temps !

Il est pied noir, Oranais et sa famille est d'origine espagnole.
Chez lui on cuisinait ce plat pour le 15 août (ouf ! juste à temps)

C'est un bon plat, familial, cuisiné dans les poêles à paella
et dans lequel on met une viande : poulet, lapin, pigeons et viande 
de chasseurs (le plus souvent).
Puis on découpe de petits bouts du pain azyme ou 
un pain plat préparé avant pour ce plat et on finit 
de les cuire avec la viande. 

Vous connaissez ma curiosité et.......J'embarque un paquet.
Après un premier essai nous sommes allés acheter d'autres paquets 
que nous avons rapportés et aujourd'hui j'y reviens en améliorant 
parce que c'est un très bon plat 
original (vous vous souvenez ? facile, rapide, bluffant ! on y est !)








Pour réaliser cette belle poêle (nous étions 8 dont 3 enfants...)


4 cuisses et hauts de cuisse de poulet
4 rables de lapin
Ce peut être lièvre, cailles, pigeons...certaines variantes ont 
du thon, du porc
Huile d'olive
1 boîte de tomates concassées (pelées ou des vraies mais bonnes)
1 bout de poivron vert
2 oignons
Ail 
persil
Pimenton de la Vera (ATTENTION de la Vera rien d'autre ? ICI)
2 foies de lapin (ou volaille)
Safran, spigol (ou colorant paellero)
Romarin (un brin)




La recette : 

J'ai suivi la recette un peu de famille, un peu sur le paquet,
et surtout ici

Comme pour la paella on commence par saler l'huile 
d'olive en la faisant chauffer (attention....éclaboussure garantie)

Quand elle est chaude, mettre la viande à revenir et 
quand elle commence à dorer, ajouter les oignons pelés et hachés.

Ne pas faire dorer l'oignon, juste revenir
Puis ajouter les tomates (les vraies ou en boîte)
Le poivron coupé en cubes

Ensuite, le colorant et le pimenton, paellero, le romarin
Tout ce qui donne du goût, recouvrir complètement 
la viande et faire bouillir

Ajouter alors le foie de lapin ou volaille et le faire cuire.

Stopper la cuisson.

15 mn environ avant le service récupérer les foies, le romarin,
Faire bouillir le bouillon qui doit recouvrir la viande 
et parsemer ce pain azyme brisé ou le contenu du sachet de tortas.

Mixer ou écraser très finement le foie, l'ail pelé et le persil.

Répartir sur toute la poêle, bien mélanger.

Bien étaler les tortas et laisser cuire 10-15 mn

Poser sur la table et laisser agir le charme....











Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.



4 commentaires:

Kim G. a dit…

Je ne connaissais pas! Ça me semble délicieux et rempli de saveurs:)

CITA a dit…

On sait on sait ma belle amie pour le pimenton tu nous l'a déjà dit de la vera ou rien .... Même que je me suis empressée la dernière fois de vérifier ....quelle chance que ce mélange de culture au sein de ton couple ....merci aussi pour cette belle recette partagée belle fin d'été et biz

Agnès a dit…

Merci Kim ! tu devrais essayer...en fait ces torts deviennent des pâtes...
Cita, merci de me suivre et livre aussi....assidument ! C'est vrai que le pimentons de la Vera est une belle découverte grâce à une Francesa aux fourneaux ! regrets qu'elle n'alimente plus son blog....Merci de ta visite et bises

Messergaster a dit…

C'est top d'avoir un traducteur d'espagnol direct à la maison :) ça peut sauver le menu d'un soir, parfois :)

Courgettes à la provençale

Si vous habitez la campagne et êtes entourés de potagers, vous connaissez certainement cette saison : celle des courgettes.  ...