Joues de boeuf presque printanières...



Une daube à ma façon         

               Je ne sais pas si vous ressentez la même chose mais lorsque la fin de la saison des primeurs  arrive...je meurs d'envie de manger les nouveaux...Je me jetterais sur une botte d'asperges ou une barquette de fraises...(vu le prix, je vais attendre encore un peu !)

             En plus, pas de neige chez nous mais un froid glacial, un vent qui doit venir tout droit du grand nord...ou presque !

        J'ai donc eu envie de carottes fanes bien jolies et un bouquet de navets me tendait les bras...à peine le début du printemps...envie d'un bon plat bien chaud mais plus de pot au feu ! 

              Pour faire ce plat il vous faudra vous y prendre à l'avance....il ne peut s'inventer à la dernière minute, 48 h de marinade  (24 h minimum), 4 heures de cuisson et c'est bien meilleur le lendemain.




  Des légumes et ensuite une belle viande à cuisson bien lente !
je suis arrivée à une préparation en genre de daube de ma viande et d'un plat bien chaud, bien réconfortant et joliment coloré comme un début de printemps que nous espérons...(7 jours !!! )

Ingrédients pour environ 4 personnes :

2 joues de boeuf ou
gite ou queue ou paleron...
1 botte de carottes fanes + 3 
1 botte de navets ronds
1 branche de céleri 
2 oignons
2 gousses d'ail
1l de bon vin bien corsé
1,5 l de bouillon ou d'eau additionnée d'un cube (ou fait maison)
1 orange non traitée
un rien de farine 
une branche de thym
1 feuille de laurier
poivre en grains


La recette :

Faire couper ou couper la viande en cubes de 3 cm environ
Peler les 3 carottes,  la branche de céleri, les oignons, l'ail
Couper en rondelles les carottes, en lamelles l'oignon et le céleri,
écraser l'ail
 (réserver pour plus tard les bottes de carottes fanes et les navets)
Bien laver l'orange, la couper en tranches
Mettre tous les légumes dans un grand plat creux,
ajouter le poivre, le thym, la viande,
arroser avec la bouteille de vin, filmer et réserver 48 h au réfrigérateur.

Le jour de la cuisson :

Récupérer la viande, la faire dorer dans de l'huile chaude.

Réserver, jeter la marinade bien égouttée et ajouter 3 c. à soupe de farine.

Remettre les morceaux de boeuf dans la cocotte.

Poser dessus les tranches d'orange, que j'enlève ainsi
très facilement dès que la cuisson est terminée.

Verser le vin en le filtrant et le bouillon
Porter à ébullition (écumer un peu si nécessaire)

Soit vous maîtrisez la cuisson, soit vous mettez la cocotte dans le four à 160°

Et ce pour 4 heures environ...
Ne pas hésiter à laisser la viande tout doucement jusqu'à ce qu'elle soit bien moelleuse...

Enlever les tranches d'orange

Avant le service, peler et conserver entiers les légumes en bottes
les rincer et les mettre dans un peu d'huile d'olive
ajouter alors de l'eau, du bouillon,
quelques cuillères à soupe de la sauce dans la cocotte
2 ou 3 c. à café de sucre pour les glacer.
Les légumes doivent être quasiment recouverts.
Ajouter du liquide si les légumes manquent encore de cuisson
Faire cuire à feu un peu vif.

Lorsqu'ils sont bien tendres au couteau et que le liquide s'est évaporé
ils sont prêts...

Faire bien réchauffer la cocotte contenant le boeuf, poser les légumes dessus,

Servir avec un bon vin, un bon pain, laissez fondre...la neige, la glace...

je la sens bien cette recette pour les fêtes de Pâques qui arrivent...
rappelez vous que nous avons passé Noël au balcon ? donc..Pâques aux tisons !

13 h36 : Et qui fait la une de libé food ?

Je remercie bien sincèrement toute l'équipe !

Et maintenant c'est Chef Simon 
et sa joyeuse bande qui sélectionne cette recette !!! 

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

13 commentaires:

Marderelle a dit…

Moi aussi, j'ai failli craquer pour les fraises ce matin... rien de tel qu'un bon plat familial bien mijoté. Bon vendredi !

pommes cannelles a dit…

Un bon plat qui réchauffe par ces températures glaciales...

Fimère a dit…

c'est vrai qu'avec cette vague de froid c'est l'idéal
bonne journée

Kim G. a dit…

Quel beau plat même si comme toi j'ai si hâte au printemps!

Méli a dit…

Un joli plat mijoté, avec des ingrédients délicieux!
Vivement les jolies carottes nouvelles, les petits pois frais, les navets tout ronds.... Moi aussi j'adore! :-)
Allez, on y croit, on y est presque!
Bises et bonne soirée.

Nathalie a dit…

Elle me donne bien faim cette jolie daube bien marinée et bien mijotée!! La viande doit être bien tendre!! Jolie réalisation!! Bonne soirée

le gars astronomique a dit…

T'es sûre que c'est pô du cheval ta joue ?
Je n'ai jamais cuisiné (et ùmême pô goûté je crois) de la joue e boeuf.
Y parait que comme la queue, c'est très succulent . . .
Belle daube en tout cas . . .
Ciaoooooooooooooooooo

CITA a dit…

un plat parfait pour débuter avec les premiers légumes printanniers ...alors Anièce toi aussi tu as donc le printemps qui te démange ????? biz

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une viande que je dois absolument tester... Ce plat me donne vraiment faim!

Bises,

Rosa

~Lexibule~ a dit…

Je n'ai encore jamais cuisiner ni goûter à cette viande mais ça ne saurait tarder!! Quel beau mets;)xxx

Messergaster a dit…

la dernière fois que j'ai mangé des joues de pors c'était l'an passé pour mon anniversaire.. il y a donc presque un an?! ah le temps passe si vite..

Anièce a dit…

Pas du cheval, pas du porc ! merci à tous de votre enthousiasme, et de vos visites fidèles sur ce blog !
Il s'agit bien de joues de boeuf ! acheté chez un tripier sérieux ! mais on peut tout à fait réaliser cette recette avec du gite, ou autre...
Merci à tous...belle journée

letiss a dit…

hmm ! j'adore ce genre de plat mijoté :)
bisous et belle soirée

Tarte à la tomate et amandes

Inspirée de celle d'Otto Lenghi que vous pouvez retrouver sur beaucoup de blogs, voici cette recette à ma façon parce que comme...