La côte de veau, girolles et leur ravioli

Girolles ! j'adore !!!
très souvent je laisse passer la saison en me disant...la prochaine fois...

Aujourd'hui, marché et hop ! girolles !!! opération boucherie et comment  faire ? Plongée dans un livre de cuisine et invention qui vient au fur et à mesure....

 500 g de girolles
1 côte de veau
1 oeuf
100 g de farine
Sel, poivre, huile
Un peu de crème fraîche
fond de veau (si vous n'avez pas maggi fait cela très bien)
Ciboulette
Ail, persil


Bien brosser les girolles, et les mettre dans l'huile d'olive bien chaude. Faire sauter. Si elles perdent l'eau surtout continuer à chauffer vivement et continuer la cuisson.


 Pendant ce temps pétrir au robot ou à la main un oeuf et la farine (2 ou 3 min), saler et continuer à faire absorber la farine par la pâte lorsqu'elle "n'en peut plus" selon l'expression, la passer dans le laminoir, d'abord sur la plus grosse épaisseur, plier en trois puis recommencer dans l'autre sens. Affiner de plus en plus. On peut aussi faire cette pâte à la main et au rouleau en faisant de plus en plus fin.



Déposer sur un côté de la pâte des petits tas de girolles, quelques herbes. Recouvrir de l'autre côté de la pâte, Appuyer, voire mouiller la pâte pour bien former les raviolis et couper à la roulette. Faire bouillir de l'eau salée et plonger les raviolis dans l'eau bouillante 5 minutes.





Pendant ce temps faire chauffer 100 cl d'eau et y mettre une cuillère à café ou deux de fond de veau maggi, ajouter la ciboulette coupée finement et une cuillère de crème fraîche. Goûter

Faire cuire la côte de veau, ajouter sur un côté les champignons revenus avec ail et persil, de l'autre les raviolis recouverts de la sauce chaude.


Accepter les applaudissements....

1 commentaire:

Laurent a dit…

Et des raviolis maison ! Applaudissements...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...